cd34petanque.com
Logo

Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
18/08/2019 * 16:59
accueil_2 | csv | 19:13*01/02/08

actualités 2008/2 - février 2008



Pas de justice pour le jeune militant non-violent Aseel Asleh
29 février 2008

-



"Le 2 octobre 2000, alors que l'armée israélienne commençait à réprimer de façon impitoyable le deuxième Intifada dans les territoires occupés, Aseel Asleh, 17 ans, rejoignait des dizaines de milliers d'autres citoyens palestiniens en Israël qui descendaient dans les rues pour protester et exprimer leur solidarité avec leurs parents de l'autre côté de la Ligne Verte.

En fervent partisan de la non violence, Asleh portait un T-shirt marqué du logo d'un groupe célèbre de coexistence juive et arabe, Graines de Paix, et il marchait avec sa famille, ses amis et ses voisins à travers sa ville, Arrabeh, au nord d'Israël.

Quelques heures plus tard, Asleh était mort, le visage contre la terre d'une oliveraie. Une balle, tirée à bout portant par un fusil de la police, avait sectionné une artère à la base du cou dans ce qui a ressemblé étrangement à une exécution.

Le mois dernier, après une bataille de sept ans pour obtenir justice, les parents d'Asleh et ceux des douze autres manifestants palestiniens tués en Israël au début de l'Intifada, ont appris que les policiers responsables de la tuerie ne passeraient très certainement jamais en justice..."

Lire la suite sur le site du International Solidarity movement




Birmanie : appel des prix nobel de la paix
21 février 2008

-

9 prix nobel de la paix écrivent sur la Birmanie :

"Les marches pacifiques et non violentes des moines bouddhistes Birmans de 2007 qui demandaient paix et dialogue pour une solution politique des problèmes auxquels le pays est confronté ont galvanisé l'attention de la communauté internationale. Ils ont marché pour soutenir la population laïque qui publiquement et courageusement a protesté contre le régime.

Nous avons observé avec horreur la façon dont leurs propositions pacifiques ont été acueillies par une violente répression de la part de la junte militaire Birmane menée par le Général Than Shwe. Les rafles subséquentes qu'il a ordonnées ont entraîné arrestations, tortures et meurtres qui continuent encore chaque jour..."

Lire la suite




Comprendre et accompagner les ados
20 février 2008

-
Non-violence Actualié consacre son dernier numéro à l'adolescence et à la communication avec les ados :

"L’adolescence angoisse les adultes, qu’ils soient parents, enseignants ou éducateurs. C’est la période de la vie durant laquelle un grand nombre de transformations affectent le corps, la pensée, les relations et l’humeur des jeunes. Leurs comportements peuvent devenir difficiles à saisir, à gérer et parfois même à tolérer. Si leurs réactions et leurs codes nous surprennent, il arrive que leurs appels au secours nous échappent.

L’adolescence n’est pas qu’une transition physiologique et psychologique de l’enfance vers l’âge adulte. C’est aussi une réalité culturelle et sociale apparue avec l’école et l’entrée plus tardive des enfants dans la vie active.
...
Communiquer avec l’adolescent suppose d’abord de le respecter, de l’écouter, pour contribuer au développement de son estime de soi en identifiant ses forces et ses richesses. C’est aussi accepter de savoir lui dire « non » si nécessaire et de l’accompagner dans ses expériences et ses engagements. Exercer son rôle d’adulte auprès des adolescents demande donc des aptitudes qu’il convient soi-même d’acquérir ou d’expliciter. L’aide à la parentalité, la particiption à des groupes de paroles, à des stages de formations peuvent y aider."

Lire l'édito complet

Consulter le sommaire



Une lettre d'info pour le Salon international des initiatives de paix
18 février 2008

L'équipe de la Coordination française pour la Décennie prépare actuellement le 3e Salon international des Initiatives de Paix, qui se tiendra les 30, 31 mai et 1er juin prochains, à la Cité de la Villette.

Elle présente aujourd'hui le premier numéro des Nouvelles du 3ème Salon. Vous trouverez dans ce numéro des nouvelles de l’avancement de la préparation du Salon, ainsi que toutes les possibilités de participation au Salon, la liste des partenaires déjà engagés, une description des Rencontres internationales qui se tiendront à cette occasion, ainsi qu’une présentation détaillée de l’équipe d’organisation.

Télécharger la lettre N° 1






Conférence avec Yvan Phaneuf le 14 mars à Sébazac
17 février 2008

-


Après Isabelle Filliozat, Elisabeth Maheu, Jean-Luc Mermet, le MAN-Aveyron (Conflits Sans Violence) et l'IFMAN organisent une nouvelle conférence :


le 14 mars
à Sébazac
salle la Doline
à 20h30

.

Le thème abordé ce matin est la conciliation dans nos relations de notre besoin d'amour et notre besoin de liberté !

En Europe pour dix jours, le conférencier venu du Québec proposera une série de conférences de Bruxelles à Genève et de Strasbourg à Toulouse, en passant par Rodez...


Télécharger le tract



Découverte de la non-violence : formation le 8 mars à Toulouse
13 février 2008

-


Une journée de formation : "Découverte de la non-violence" est organisée le 8 mars près de Toulouse par le Centre de ressource sur la non-violence de Midi-pyrénées :

"La culture de la violence, dominante, ne nous a pas transmis les clés pour appréhender les enjeux de la non-violence. La « langue » de la non-violence demeure encore largement étrangère à notre culture et celle-ci est encore l’objet de nombreux malentendus.

La non-violence n’est pas la négation de la violence, ni seulement son refus, mais une opposition déterminée à la violence et à l’idéologie de la violence. C’est pourquoi dire « non à la violence » ne suffit pas ; il est essentiel de rechercher et de mettre en œuvre des alternatives efficaces à la violence pour réguler autrement les inévitables conflits de l’existence.

La non-violence nous invite à changer notre regard sur la violence, à rechercher des attitudes positives dans le conflit et à agir collectivement pour lutter contre les injustices."

Consulter le programme et s'inscrire



La violence se cache sous bien des formes
13 février 2008

La ville de Beausoleil (Monaco) a choisi de sensibiliser les jeunes au problème de la violence en milieu urbain et dans le domaine sportif en particulier, au travers de rencontres pédagogiques dans les différents établissements scolaires et d'animations. Initiée et organisée par le service municipal des Sports, la « quinzaine de la non-violence » met en place avec les enfants des écoles élémentaires et du collège, toute une série de débats animés par les éducateurs sportifs, auxquels sont conviés des intervenants extérieurs.

Portées par les réactions et les expériences des enfants, les discussions ont largement dépassé le périmètre du terrain sportif. Faire comprendre aux plus jeunes, par le témoignage de leur vécu, que la violence se cache sous bien des formes, autres que physiques, est l'un des atouts de ce discours pédagogique. Des initiatives soutenues par les enseignants qui permettent d'aborder de façon plus large, la maîtrise de soi, l'agression verbale (insultes, moqueries...), écrite (tags...).

Lire dans Monaco.maville.com



Campagne contre la violence en côte d'Ivoire
13 février 2008

Une campagne de sensibilisation contre la violence bat son plein en Cote d'Ivoire, à l'initiative du Centre pour la promotion de la non violence et la culture démocratique du Mouvement ivoirien des droits humains, en collaboration avec le bureau des Nations Unies en Cote d'Ivoire.
Le projet est de contribuer "à l'édification d'une société de sécurité, de paix et de liberté pour tous, au moyen de la résolution des conflits par des méthodes non violentes et de l'éducation au respect des droits humains et des principes démocratiques".

«Violence, droits de l'homme et démocratie », «Violence faite aux femmes en période électorale», sont les principaux thèmes développés.
Outre cela, les débats et les exposés des experts sont aussi nourris par deux films sur les deux apôtres de la non violence qu'étaient le Mahatma Gandhi et Martin Luther King, projetés dans le cadre de la campagne de sensibilisation contre la violence.

Les participants se sont engagés non seulement à tout mettre en oeuvre pour faire prendre conscience à leurs communautés de l'intérêt de la résolution des conflits par des méthodes non violentes mais également pour promouvoir l'éducation et la sensibilisation des femmes et des jeunes filles sur leurs droits, la lutte contre l'injustice, la pauvreté et l'impunité, en vue de l'éradication des violences faites aux femmes».

Lire dans Jeune Afrique



Les habitants des banlieues ont surtout besoin de respect et de reconnaissance
12 février 2008

Après l'annonce du "plan Banlieue", le MAN communique :

"Alors que le Gouvernement présente son nouveau "plan banlieue", le Mouvement pour une Alternative Non-violente tient à souligner que les habitants des banlieues ont surtout besoin de respect et de reconnaissance.

Tout doit être mis en œuvre pour lutter contre le sentiment de relégation qui est au cœur des personnes qui habitent dans ces quartiers sensibles et qui vivent très mal, elles aussi, les incivilités et la petite délinquance de quelques-uns dont elles sont les premières victimes, tant sur le plan personnel que médiatique.

Certes il faut renforcer l'accès à l'enseignement, à la formation, à l'emploi, au logement et à la citoyenneté, mais il faut surtout créer des ponts et des passerelles physiques et symboliques, entre la ville et sa banlieue, entre les habitants et les institutions. Il s'agit de lutter contre les phénomènes d'exclusion et de restaurer tout ce qui participe à un sentiment d'appartenance à une société ouverte et accueillante aux personnes, quelle que soit leur origine sociale ou géographique.

Répondre à ce besoin fondamental des habitants, aujourd'hui bafoué, est le seul moyen de prévenir de nouvelles violences urbaines."


Contact MAN



L'Assemblée Générale aura lieu le 20 mars
9 février 2008

-


L'Assemblée Générale de "Conflits Sans Violence - MAN Aveyron" a été reportée au jeudi 20 mars 2008 à 20 heures à Rodez.



Au programme :


Bilan des actions 2007 :

- Ateliers de communication non-violente
- Participation à la coordination-Aveyron de la décennie de la paix et à "Silence, la violence !"
- Conférence Jean-Luc Mermet, organisée avec l'IFMAN,
- Jeux coopératifs
- Formation et participation à l'IFMAN
- Congrès du MAN
- Intervention ICP en Slovaquie
- Création du site Internet
- Bilan financier
...

Orientations et projets 2008 :

- Structuration de l'Association
- Plan de communication
- Formation des adhérents
- Conférence Yvan Phaneuf avec l'IFMAN
- Réflexion sur "violence et télévision"
- Réflexion sur "écologie et non-violence"
- Engagement dans la coordination-Aveyron de la décennie de la paix
- Commission communication
...


Si vous êtes intéressé à participer et à découvrir l'association à cette occasion, contactez-nous



Les enfants et la guerre
9 février 2008

Une intéressante étude sur les enfants dans les conflits armés est publiée sur le site de palsetine-solidarité.org. Il s'agit de l'intervention de Fériel Berraies Guigny donnée au carrefour de la solidarité étudiante de l'école des mines de Douay le 7 février 2008 sur le thème : "Les enfants de la guerre ont-ils le virus de la violence ?"



Education à la paix au Sénégal
8 février 2008

"Le programme « Education à la paix », initié en 2006 dans certains collèges d’enseignement moyen de la Casamance naturelle, a enregistré des résultats encourageants. 18.000 apprenants et 600 enseignants ont été formés dans une quarantaine d’établissements. Pour la seconde phase qui démarre bientôt dans les 2 régions de Kolda et Ziguinchor, 80 collèges sont retenus comme cibles

Inculquer davantage une véritable culture de la paix et de la tolérance dans la conscience collective des enfants dès le bas âge. Tel est l’objectif principal que s’est fixé le programme « Education à la paix » dans des 2 régions de la Casamance naturelle. Entamé en 2006 dans une quarantaine d’établissements scolaires du moyen, ce programme, dirigé sous l’égide de l’organisme non gouvernemental « World Education Sénégal », en partenariat avec le ministère de l’Education et certaines structures de développement évoluant en Casamance, s’inscrit, selon ses initiateurs, dans la dynamique globale de consolidation d’une paix définitive dans cette partie méridionale du Sénégal."

Lire la suite dans le quotidien sénégalais : "le soleil"



Festival des initiatives de paix
7 février 2008

-


Le troisième festival international des Initiatives de paix aura lieu à Paris (la Villette), les 30 mai, 31 mai et 1 juin 2008.
Le MAN et l'IFMAN y tiendront un stand.


Ce Salon permettra à un large public de se familiariser avec la culture de non-violence et de paix. De nombreux exposants français et internationaux présenteront leurs initiatives de non-viol




Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron





Un projet pour éduquer à la non-violence au collège et au lycée :

-









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





*inter*"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Internet connait une mutation technique d'envergure avec le passage au PHP7 (le langage de programmation et l'encodage des caractères en norme UTF-8. L"ancien codage n'était plus reconnu par les serveurs de notre hébergeur. Aussi nous mettrons le site en conformité avec les nouvelles normes tout au long du moins de juin. Les rubriques seront rétablies en lecture l'une aprés l'autre, pour finir les fonctions dynamiques permettant de gérer le site seront restaurées. Nous oeuvrons pour que ce soit effectué dans les meilleurs délais et nous prions les visiteurs du site de bien vouloir nous excuser pour le désagrément subi.
Hubert Plisson, Naucelle WebSite