Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
22/07/2017 n 22:52
ACCUEILn Article n°28.1 n 26/05/09 n 07:36 n Editeur : csv
Actualités 2009/10 - mai-juin 09

Non à la prolifération des armes nucléaires !
7 juin 2009

La Corée du Nord a procédé semble-t-il lundi matin 25 mai au second essai nucléaire de son histoire, deux ans et demi après un premier test survenu en octobre 2006.

Ceci intervient 10 jours après la conférence préparatoire à la révision de 2010 du Traité de Non-Prolifération nucléaire (TNP) qui a eu lieu du 4 au 15 mai au siège des Nations Unies à New-York. C'est dans ce contexte que s'inscrit le récent communiqué du MAN :




-
Le jeudi 7 mai, les représentants des ONG françaises présentes à la conférence du TNP à New York ont accueilli les délégations officielles par une action non-violente.
(photo Mouvement de la Paix)



"...Le MAN soutient les actions visant à l’abolition de toute arme nucléaire, notamment en demandant l’organisation de la Convention d’élimination des armes nucléaires.

"La France serait certainement plus crédible dans sa condamnation de la Corée du Nord si elle s’engageait plus résolument à réduire sa puissance nucléaire, et à accompagner les efforts internationaux pour renforcer le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. A New York, début mai, la France s’est opposée à ce que les récentes améliorations d’armes et de leurs vecteurs figurent à l’agenda de la Conférence de 2010 sans doute car elle-même a contrevenu à la lettre du TNP en mettant en chantier le missile M 51. De plus elle a été la seule à insister sur le développement du nucléaire civil, dont on ne peut plus guère nier aujourd’hui qu’il favorise la prolifération..."

Lire le communiqué



Non aux ventes d'armes !

Dans un autre communiqué rédigé suite à la visite de Nicolas Sarkozy en Arabie Saoudite, le MAN déclare :

"le MAN regrette vivement que le Président de la République Française se comporte davantage comme « un marchand de canons » que comme un ambassadeur de la Paix et de la coopération entre les peuples..."

Lire le communiqué



Reconsidérer la richesse 3/3
5 juin 2009

-
Dans le cadre de son Forum annuel à Aix-les-Bains, le 8 novembre 2008, l’Université Terre du Ciel organisait une table ronde consacrée au thème de la richesse.

Majid Rahnema, auteur de « La puissance des pauvres », y intervenait au côté de Bernard Ginisty et de Pierre Rabhi :


"Les êtres humains ont toujours vécu à partir de ce que j’appelle « la puissance des pauvres ». Elle est la potentialité de cette force de vie présente partout, dans chaque être humain, dans chaque animal, dans chaque arbre, dans tous les êtres vivants. Tant que cette puissance grandit en nous, nous sommes riches. C’est cette puissance vitale qui permet la création de ces « richesses vivantes »... Mais aujourd’hui, toutes ces richesses sont devenues des « richesses mortes »... Les crises financières, comme celles qui se manifestent actuellement, n’affectent que les « richesses mortes». Je suis certain que les pauvres ne vivent pas moins bien depuis cette crise. Je pense que leur espoir est plus solide que celui des riches, car ils ne subissent plus les conséquences des « richesses mortes »..."

Lire dans la rubrique : "lu pour vous"




Résistance pédagogique : répression sur Erwan Redon, enseignant à Marseille
4 juin 2009

Erwan Redon, membre du mouvement de désobéissance civile non-violente : "Résistance Pédagogique" est aujourd'hui menacé de licenciement. Seule une mobilisation massive peut le protéger :

-Sur l'accueil du site de son comité de soutien, Alain Réfalo déclare :

"Nous sommes entrés en résistance, en conscience, par devoir, pour défendre une certaine idée de l’école de la République. Cette résistance inédite dérange. Dès les premiers jours qu’une certaine lettre circulât sur internet, nous avions compris qu’on ne nous ferait aucun cadeau. Malheureusement pour le pouvoir, ils furent nombreux ceux qui osèrent prendre la plume pour dire qu’ils refusaient de participer au mensonge institutionnalisé des contre réformes.

Erwan Redon fut de ceux-là. Il n’avait pas attendu ce signal pour s’exprimer, agir, désobéir. Malgré les coups, et ils furent nombreux ces dernières années, il a poursuivi fièrement, sans écouter ceux qui lui disaient de temporiser, de se calmer. Il n’est pas de la trempe de ceux que l’on amadoue. Il n’a pas l’esprit au compromis facile. Il ne brade pas ses convictions pour un peu de tranquillité méritée. Il incarne l’esprit subversif, la rébellion contre tous les autoritarismes, les abus, les injustices de son temps. Que l’on partage ou non ses engagements, il mérite notre respect. Il ne mérite certainement pas l’opprobre de l’institution.

J’en appelle à tous les enseignants de France, à tous les syndicats, aux fédérations de parents d’élèves, à tous les citoyens et les élus qui ne peuvent supporter qu’un enseignant soit révoqué pour ses idées et ses pratiques pédagogiques...."

Signer la pétition



Violence à l’école, le sujet est pourtant sérieux...
3 juin 2009

La Coordination française pour la Décennie pour la paix communique à propos des mesures purement répressive destinée à lutter contre les violences à l’école présentées le 29 mai par le Président de la République Nicolas Sarkozy :

-
Photo prise lors de "Silence, la violence ! " - organisée à Rodez en 2007 par la coordination Aveyron de la décennie de la paix


"...La raison d’être de la Coordination française pour la Décennie est de faire connaître les projets d’éducation à la non-violence et à la paix déjà développés par des enseignants, des directeurs d’écoles, des associations fortement impliqués dans la lutte contre les violences à l’école et les violences de l’école.

Cette forme alternative d’éducation est fondée sur l’écoute, la médiation, la gestion non violente des conflits, la responsabilisation des élèves au sein de l’école par le développement de leurs compétences psychosociales.

Il suffit d’écouter les témoignages de jeunes, d’éducateurs, de formateurs d’enseignants pour se rendre compte que ces projets sont positifs et permettent d’obtenir des résultats concrets et pérennes..."

Lire le communiqué sur le site de la décennie



Education : sélection de livres pour enfants
1 juin 2009

L'apprentissage de la communication commence dès le plus jeune âge. Une sélection de livres tirée de la revue "Non-Violence Actualité" :

Emile va à l’école- Vilma Costetti et Monica Rinaldi –Ed. Esserci, 2008

-
"C’est le premier jour d’école pour Emile. Malgré sa curiosité, il n’est pas très rassuré. Pourquoi l’école ? Il joue très bien tout seul à la maison ! D’accord, il y a de nouveaux jouets… Mais, si sa maman ne revenait pas ? Confronté à toutes ces questions, accompagné par sa maîtresse, Emile progresse pas à pas… et prend plaisir à évoluer dans son nouveau lieu de vie. Et quand la maîtresse le voit en larmes, elle ne dit pas : « Arrête de pleurer ! », elle l’aide à découvrir ce qu’il ressent et quels sont ses besoins… Une initiation à la communication non-violente dès la maternelle."

Album illustré pour les 3-6 ans. (11,50 euros)

Voir les autres titres sélectionnés



Yakari : le petit indien non-violent
1 juin 2009

-

Atypique, Yakari, le petit indien qui parle avec les animaux, est selon le mot de ses auteurs, "un non-violent, qui s'efforce de résoudre les conflits par la force de la parole, en faisant preuve d'une patience inlassable" (voir yakari.fr).

-Pour André Jobin, ou Job (à gauche), scénariste des albums de BD Yakari, le monde qu'il crée est "un monde dans lequel les seules valeurs qui comptent sont l'amitié, la tolérance, l'entraide, le courage, la communion avec la nature, la non violence ou la lutte contre l'injustice..." Voir article dans Midi-Libre Nîmes

Pour Derib (à droite), le dessinateur de la série, Yakari est un petit indien qui n'a pas d'armes : c'est par le dialogue qu'il arrive à se faire comprendre des animaux" (voir sur kd2a.france2.fr)

Deux importantes décisions de justice
31 mai 2009

28 mai : La 13ème cour d’appel de Paris a relaxé, jeudi, l’association Droit Au Logement (DAL) qui avait été condamnée en novembre 2008, par le tribunal de police, à une amende de 12.000 euros et à la confiscation de 318 tentes et de matériel de couchage, lors du campement des 374 familles sans logis de la rue de la banque, entre octobre et décembre 2007.
En outre, la cour ordonne la restitution des tentes et du matériel de couchage saisi...
Voir sur le site de Droit Au Logement

30 mai : "Le juge des référés du tribunal administratif de Paris fait droit à la requête de La Cimade en suspendant les contrats conclus, dans la précipitation, le 10 mai, par le ministre de l'Immigration."
voir ici


Bil'in : "Au Proche-Orient, une voie pour la non-violence ?"
30 mai 2009

Un reportage d'Agnès Rotivel, dans la Croix, sur la résistance non-violente à Bil'in :

"Dans le village de Bilin, coupé d’une partie de ses terres par le mur de sécurité israélien, des militants palestiniens protestent en refusant tout recours à la violence, un modèle qui fait école alentour.

-


Dans le village de Bilin, des activistes palestiniens non-violents arborent, le 15 mai 2009, de larges clés rappelant celles de leurs maisons abandonnées lors de la Naq ba, « la catastrophe », vécue par les Palestiniens expulsés de leurs maisons par l’armée israélienne en 1948.

...Abdullah Abu Rahme a 37 ans. Il est l’un des fondateurs du comité populaire de Bilin qui rassemble une trentaine de personnes, tous militants de la non-violence pour la fin de l’occupation. « Lorsque la première Intifada a éclaté (1), j’avais 15 ans. J’avais lu les livres de Gandhi. Je connaissais aussi la lutte que menait Mandela contre l’apartheid en Afrique du Sud. À l’université, avec une poignée de mes amis, on militait déjà contre l’occupation. »

Père de trois enfants, deux filles et un garçon nouveau-né, ce professeur de langue arabe est l’un des piliers de la résistance non-violente de Bilin, un village de 1 700 habitants. « Nous sommes parmi les plus petits de Cisjordanie », reconnaît-il, mais Bilin fait beaucoup parler de lui et son action non-violente suscite des vocations parmi ses voisins, eux aussi privés d’une partie de leurs terres par l’érection de la barrière de sécurité israélienne...."

Lire l'article complet dans la Croix



interview de gene sharp


Voir aussi dans la même édition l'interview de Gene Sharp : "Cette forme de lutte est particulièrement efficace dans les pays démocratiques". Gene sharp est un penseur contemporain de la résostance civile non-violente. Il a fondé en 1983 de l’Institut Albert-Einstein de recherches sur la non-violence à Boston :

-"Il est très difficile pour une force d’oppression ou une armée d’avoir à répondre à une manifestation non-violente. Cela pose d’énormes difficultés, notamment lorsqu’il s’agit de réprimer.

Tout simplement parce qu’ils se battent avec d’autres sortes d’armes ou de techniques. Vous pouvez avoir les meilleurs fusils, des avions et des tanks, si vous les utilisez contre des manifestants non-violents, vous provoquerez des réactions extrêmement négatives, y compris dans votre propre camp.

Cela soulèvera davantage l’attention internationale et les marques de solidarité pour ceux qui résistent de cette façon. C’est ce que j’appelle le « jiu-jitsu » politique, par référence à l’art martial japonais, qui consiste à utiliser la force de l’autre à son propre avantage..."

Lire l'interview



Immigrés - pour ne pas dire demain : "nous ne savions pas"
29 mai 2009

La réforme de la présence associative dans les centres de rétention des étrangers entrera en vigueur le mardi 2 juin.

Si les étrangers sont victimes d'une réduction importante de leurs droits, c'est aussi chaque citoyen qui perd aujourd'hui un droit de regard et d'information sur ces lieux d'humiliation.



Pour ne pas dire demain : "nous ne savions pas",

une vidéo :

-


un site d'information :

-


un appel à mobilisation pour le 2 juin



Près de 400 000 signataires pour la libération d'Aung San Suu Kyi !
28 mai 2009

-


La mobilisation exceptionnelle pour Aung San Suu Kyi se poursuit.

Parmi de très nombreuses

Commenter l'article 28 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >

Désarmement nucléaire :
conférence avec
Hervé de Truchis


-

Voir le compte-rendu






Objectif : 10 000 signatures !

-

Rejoignez la campagne du MAN










cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1303 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 6044

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site