Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
23/01/2018 n 06:01
ACCUEILn Article n°34.1 n 24/09/09 n 07:46 n Editeur : csv
Actualités 2009/16 - sept-octobre 09
Au fil de l'actualité locale mais aussi avec notre regard sur les évènements nationaux et internationaux, ce site vous invite à entrer dans la culture de la non-violence , de la "régulation sans violence des conflits" et à découvrir le MAN, Mouvement pour une Alternative Non-violente et son relais en Aveyron...


Pourquoi nous ne nous associons pas à la Marche mondiale pour la paix et la non-violence
9 octobre 2009

Le MAN Aveyron exprime son accord avec le communiqué ci-dessous publié par le site du centre de ressource sur la non-violence de midi-Pyrénées concernant la marche mondiale pour la paix et la non-violence" organisée du 2 octobre 2009 au mois de janvier 2010 :

"Le Centre de ressources sur la non-violence de Midi-Pyrénées et l’ACSE Cultivons d’autres possibles, organisateurs du Festival Camino Agir pour la non-violence, informent qu’ils ne s’associent pas à la Marche mondiale pour la paix et la non-violence prévue en octobre 2009.

Cette initiative trouve son origine en Argentine et est pilotée par le Mouvement humaniste international, organisation référencée en 1995 par la commission d'enquête sur les sectes et possédant de nombreuses ramifications dans le monde entier.

Nous regrettons que des personnalités honorables et reconnues aient cru bon de cautionner cette manifestation qui ne peut que susciter de la confusion et des malentendus avec l’esprit et les méthodes de la non-violence que nos organisations s’efforcent de promouvoir quotidiennement avec les acteurs de terrain."

Voir aussi quelques liens sur ce thème



Protestation non-violente devant la Maison Blanche
8 octobre 2009

La guerre en Irak et en Afganistan rencontre une opposition croissante aux Etats-unis où des militants non-violents ont organisé le 6 octobre une manifestation rassemblant 500 personnes devant la Maison Blanche.

-


"Environ 500 personnes se sont rassemblées à la Maison-Blanche hier pour protester contre les guerres en Irak et en Afghanistan et pour demander une rencontre avec le président Barack Obama.

Certains manifestants se sont enchaînés à la grille de clôture de la Maison Blanche et d'autres se sont allongés sur le trottoir, comme s'ils étaient morts, tandis que d'autres scandaient «pleurer les morts, soigner les blessés, fin de la guerre». Soixante et un d'entre eux ont été arrêtés."

Source : Waging the non-violence - 6 oct 2009



"Regards sur l'esclavage", une manifestation à ne pas manquer
7 octobre 2009

La manifestation "Regard sur l'esclavage" aura lieu en octobre et novembre 2009, sur plusieurs sites dans l’Aveyron, avec un week-end festif de clôture les 14 et 15 novembre à Sébazac. Elle est portée par un collectif d'association autour d'Africacoeur.

-


Elle portera un regard très complet :

- sur les pratiques d'esclavage du passé "qui ont forgé bien des aspects de nos sociétés modernes, avec notamment un coup deprojecteur sur une figure aveyronnaise méconnue de la lutte contre l'esclavage, l'abbé Raynal,

- sur les pratiques d'esclavage d'aujourd'hui où de nombreuses formes d'esclavage se poursuivent,

- et enfin sur les risques pour l'avenir car "dans un monde en mutation où les enjeux politiques et financiers se mondialisent et se radicalisent, le risque est grand que l’homme se retrouve au centre d’une dynamique marchande et qu’ainsi de nouvelles formes d’esclavage apparaissent."

Le M.A.N. Aveyron en est partenaire et vous invite à participer largement à toutes ces initiatives.

Voir le programme



José Chidlovski : "je plaide coupable et c'est un honneur"
6 octobre 2009

- Délit de solidarité à Toulouse :

José Chidlovski est réalisateur. Il travaille depuis près de deux ans à la réalisation d'un documentaire sur les sans papiers à Toulouse et en Ile-de-France. Lundi 5 octobre à neuf heures, il était convoqué à la Police de l'Air et des Frontières à l'aéroport de Blagnac où il est convoqué. Un réalisateur inquiété pour délit de solidarité. Un nouvel exemple qu'en France, si le Ministre de l'Immigration assure éhontément que jamais personne n'est condamné au titre de ce délit, il est surtout fréquent d'être inquiété par la police et la justice pour ce motif.

Un réalisateur inquiété pour délit de solidarité. Un nouvel exemple qu’en France, si le Ministre de l’Immigration assure éhontément que jamais personne n’est condamné au titre de ce délit, il est surtout fréquent d’être inquiété par la police et la justice pour ce motif.

Station Capitole a rencontré José Chidlovski et Rabeha El Bouhati qui nous expliquent pourquoi ils risquent 30.000 euros d’amende et 5 ans de prison. Il et elle nous parlent aussi du film documentaire qu’ils co-réalisent avec des sans-papier de Toulouse et Paris. Lire l'interview

(info transmise par le comité des réfugiés de Rodez)

Lire aussi : "L'aide aux sans-papierts bénie par les frères franciscains" sur Libé Toulouse

Pétition en ligne



Ban Ki-moon appelle à répondre à l'appel de Gandhi à la non-violence
6 octobre 2009

-
A l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la non-violence le 2 octobre, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé vendredi la communauté internationale à répondre à l'appel du Mahatma Gandhi face aux multiples menaces d'aujourd'hui pour arriver à un monde plus sûr, plus vert et plus pacifique :

« Dans le monde d'aujourd'hui, nous sommes confrontés à de nombreuses forces hostiles, de multiples crises persistantes qui exigent une réponse tant des dirigeants que des masses », écrit M. Ban dans un message.

« Gandhi avait compris qu'une idée puissante pouvait changer le monde. Il savait que des êtres humains, oeuvrant seuls ou en groupe, pouvaient réaliser ce que d'aucuns pouvaient rejeter comme des rêves impossibles », ajoute-t-il. « S'inspirant de la vie de Gandhi, l'ONU travaille aujourd'hui à mettre un terme à la violence...»

Lire la suite sur le site de l'ONU



Programme des ateliers de communication relationnelle organisés par l'IFMAN à Rodez en 2009 et 2010
5 octobre 2009

L'IFMAN sud-ouest communique le programme des ateliers de communication relationnelle qui débuteront prochainement à Rodez.


Une soirée-découverte aura lieu le 9 octobre 2009 à 20 h 30, salle du parking Foch, à Rodez.



-

Voir le programme et les conditions et télécharger le bulletin d'inscription



Un contrôle de la déontologie des forces de sécurité qui dérange ?
3 octobre 2009

Le gouvernement veut aujourd'hui dissoudre la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (C.N.D.S.) et transférer ses missions à une nouvelle structure administrative (le "Défenseur des droits") qui n'aura plus aucune indépendance face au pouvoir politique.

-


"La Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS) est une autorité administrative indépendante créée en 2000 et chargée de veiller au respect de la déontologie des forces de sécurité (police, gendarmerie, administration pénitentiaire, etc.).

Elle peut être saisie gratuitement par tout citoyen par l'intermédiaire d'un député ou d'un sénateur. Elle publie des avis rendant compte des enquêtes qu'elle a menées et des demandes qu'elle a faite aux administrations concernées. Elle publie également un important rapport annuel. Depuis presque dix ans, cette commission a ainsi joué en toute indépendance un rôle démocratique de transparence et de contre-pouvoir."

Lire le communiqué de la CNDS


Source : site de Laurent Mucchielli ; A lire aussi sur le même site :


- Vidéosurveillance : un rapport qui ne prouve rien : "Au terme de la lecture de ce rapport, force est donc de conclure que l’efficacité préventive de la vidéosurveillance est bien mince et son aide à l’élucidation marginale. Ceux qui affirment le contraire n’ont pour l’instant pas de preuves solides pour le démontrer."

- Entre policiers et jeunes, la stratégie de l'escalade est un désastre, un article paru dans la Croix du 30 août 2009 :"il faut que les pouvoirs publics commencent par renoncer à voir la situation comme une guerre à gagner, qu’ils comprennent qu’il y a un conflit dont on peut sortir par la médiation qui permet à chacun de s’exprimer puis d’entendre le point de vue de l’autre, et s’accorder sur ce qui est légitime et ce qui ne l’est pas."


29 septembre 2009 : un cercle de silence de rentrée
2 octobre 2009

La rentrée, c’est aussi ce mardi 29 septembre avec un nouveau cercle de silence. 90 personnes ont formé ce cercle devenu une tradition :

-


Les habitués étaient présents, mais aussi des têtes nouvelles, une délégation remarquée venue de Villefranche de Rouergue. Le silence est toujours aussi impressionnant, il interroge le passant, il favorise la méditation. Les sujets d’actualité à méditer étaient nombreux : la destruction de la jungle de Calais, opération de communication, qui ne modifie rien et qui ne fait qu’aggraver la situation des migrants, particulièrement les conditions dramatiques des Afghans, Irakiens, Iraniens, Erythréens… fuyant leur pays en guerre ou sous la dictature auxquels on offre comme seule solution « un retour volontaire… ». Le droit d’asile : existe-t-il encore en France ?

Autre réflexion : le projet de suppression de l’autorité de défense des enfants(*) au profit d’une seule institution. Quel intérêt ?

-

Rendez-vous est fixé le mardi 27 octobre, place du Général De Gaulle, à 18H à Rodez.

Voir les compte rendus des cercles de silence 2009


(*) : il est toujours possible de signer la pétition de Coordination des soutiens pour un Défenseur des enfants indépendant : plus de 31000 signatures à ce jour !


Leonardo Boff : Dépassement et effondrement du système mondial ?
30 septembre 2009

-
Pour Lenardo Boff, un système basé sur une croissance indéfinie n'est pas vivable dans la durée. Attention à la tendance suicidaire de la culture du capital : ce dernier préfère mourir que changer, entraînant d'autres avec lui...


"On n’a jamais parlé autant qu’aujourd’hui, dans tous les pays et forums, de développement-croissance. C'est une obsession qui nous accompagne depuis au moins trois siècles. Maintenant que s'est produit l'effondrement économique, l'idée est revenue avec une vigueur renouvelée -parce que la logique du système ne permet pas d'abandonner cette idée-matrice sans s'autodétruire.

Malheur aux économies qui ne parviennent pas à restaurer leurs niveaux de développement-croissance ! Elles vont succomber, et cela sera éventuellement accompagné d'une tragédie écologique et humanitaire..."

Lire la suite dans la rubrique : "Lu pour vous"*/centre*


Education : quand "Je t'aime" signifie : "Fais ce que je te dis..."
28 septembre 2009

- L'Observatoire de la Violence Educative Ordinaire (O.V.E.O.) propose sous le titre : "Quand "Je t'aime" signifie : "Fais ce que je te dis..." un article d’Alfie Kohn, auteur et conférencier américain, paru le 14 septembre 2009 dans le New York Times sur une forme de violence éducative très ordinaire : "le système d’éducation basé sur la récompense et la punition, considéré par la plupart des spécialistes et des parents comme la seule alternative possible aux châtiments corporels".

L'article s'appuye sur le psychologue Karl Rogers qui, il y a plus de 50 ans, disait déjà qu’il ne suffit pas d’aimer nos enfants : "il faut les aimer sans conditions – pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils font".

Le message essentiel de tous les types de parentalité conditionnelle est que l’enfant doit mériter l’amour du parent. Un enfant qui vit constamment sous ce régime, disait Rogers, finira peut-être par avoir besoin d’un thérapeute pour trouver l’acceptation inconditionnelle qu’il n’a pas reçue lorsque c’était important pour lui.

Mais attention : l’acceptation inconditionnelle, par les parents comme par les enseignants, doit s’accompagner d’un "soutien à l’autonomie" : expliquer les raisons de nos demandes, donner le plus possible d’occasions à l’enfant de participer à la prise de décisions, se montrer encourageant sans manipuler, se demander sérieusement comment l’enfant voit les choses de son point de vue.

*centre*Lire l'article sur l'O.V.E.O.



La première université de la non-violence au Liban : 70 étudiants de six pays arabes
26 septembre 2009


*g*Cet été, au Liban, et pour la première fois dans la région, quelque 70 étudiants ont participé à la première année de l'université pour la non-violence. Ils ont allié recherche, théorie et pratique afin d'explorer les théories non violentes et de le

Commenter l'article 34 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1336 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 5377

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site