Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/01/2019 n 20:51
ACCUEILn Article n°36.1 n 25/10/09 n 14:09 n Editeur : csv
Actualités 2009/18 - oct-novembre 09
Au fil de l'actualité locale mais aussi avec notre regard sur les évènements nationaux et internationaux, ce site vous invite à entrer dans la culture de la non-violence , de la "régulation sans violence des conflits" et à découvrir le MAN, Mouvement pour une Alternative Non-violente et son relais en Aveyron...


Laurent Mucchielli : "l'annonce de couvre-feu pour les mineurs délinquants de moins de 13 ans ne correspond à rien"
10 novembre 2009

-Face à l'annonce par Brice Hortefeux de mettre en place "un couvre-feu pour les mineurs de moins de treize ans", Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS sur les questions de délinquance et d'"insécurité", répond sur son blog de manière précise et argumentée à ces propositions :

"C’est avec un très grand étonnement que l’on prend connaissance, sur le site Internet du Monde dès le mardi 3 novembre au soir, des déclarations du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, relatives à la possibilité d’instaurer un « couvre-feu ciblé sur des mineurs délinquants de moins de 13 ans ». En effet, au terme des connaissances disponibles et des données statistiques publiées (inclus la parution le 20 octobre 2009 des dernières statistiques judiciaires), on ne voit absolument pas sur quoi peut reposer ce nouvel emballement politico-médiatique.

Faisons au moins les observations suivantes sur l’argumentation du ministre, les premières sur les chiffres qu’il cite, la dernière sur le phénomène très concret qu’il prétend combattre ainsi..."

Lire les réponses de Laurent Mucchielli




Médiation par les pairs : une école de la relation
9 novembre 2009

Le dernier Numéro de Non Violence Actualité est paru sous le titre : "Médiation par les pairs : une école de la relation" :

-


"Des études sociologiques montrent que, dans certains établissements, les rapports entre pairs ne sont plus régulés que par la confrontation physique : les enfants, de plus en plus violents et de plus en plus jeunes, se « socialisent » par les coups et les bagarres, pour se faire accepter dans le groupe ou affirmer leur pouvoir. La distinction entre auteurs et victimes perd de sa pertinence dans un environnement où la violence est vécue comme mode de structuration des rapports sociaux. Pour contrer cette approche « sauvage » de la vie et remplir son rôle éducatif, l’école doit opposer un projet suffisamment mobilisateur et cohérent, autant que sécurisant.

L’éducation aux compétences relationnelles et sociales à l’école est prioritaire dans une société démocratique et solidaire. Multiplions les initiatives d’apprentissage dès l’enfance de tout ce qui fait la relation à l’autre : la communication, l’estime de soi, la conscience des émotions et des sentiments, la coopération, la gestion des conflits… La mise en place de la médiation par les pairs dans les établissements scolaires est de ce point de vue une démarche essentielle pour un éveil au relationnel. Cette citoyenneté en action permet de sortir de la violence pour entrer dans une socialisation non-violente..."

lire l'édito complet et le sommaire



La non-violence en Afrique : un nouveau numéro d'Alternatives Non-Violentes
6 novembre 2009

-
"...La grande presse européenne, à ma connaissance, n’a jamais évoqué ce phénomène. Le surgissement de ces innombrables associations pour la non-violence est tout simplement inouï ; certaines travaillent très concrètement pour une éducation à la non-violence, d’autres engagent des luttes sociales et politiques impressionnantes.

Il existe actuellement plus d’associations pour la non-violence en Afrique qu’en Europe. Leurs moyens sont fragiles, mais la volonté, la probité et l’ardeur de leurs acteurs soulèvent l’estime..."

Lire la suite de l'éditorial de François Vaillant sur le site d'Alternatives non-violentes


Rachel Corrie, un film de Simone Bitton
5 novembre 2009

Rachel, un film de Simone Bitton vient de sortir. Il revient sur le décès de l'américaine, Rachel Corrie 1979-2003, membre du mouvement non-violent, l'International Solidarity Movement(ISM), venu participer à une protestation non violente et qui a trouvé la mort dans la bande de Gaza, écrasée par un bulldozer israélien.

Cette chronique de Jacques Mandelbaum est parue dans le Monde du 23 octobre sous le titre "autopsie d'une disparution" :


-


"Dans la bande de Gaza, le 16 mars 2003, Rachel Corrie, une Américaine de 23 ans, trouve la mort en s'interposant devant un bulldozer israélien affecté au déblaiement de la zone frontalière avec l'Egypte. La jeune femme faisait partie d'une organisation non violente...

Lire la suite



Les 19 Afghans de la jungle de Calais ne doivent pas se voir refuser le droit d'asile
4 novembre 2009

La Cimade Langued'Oc multiplie les démarches pour que les 19 afghans, provenant de la Jungle de Calais et actuellement accueillis à Nîmes puissent déposer, selon le droit, une demande d'asile :

-


Dix-neuf demandeurs d’asile afghans, « évacués » de la "jungle" de Calais le 22 septembre dernier ont été placés en centre de rétention à Nîmes puis libérés par le juge des libertés et de la détention le 28 septembre à minuit.

Depuis, avec l'aide d'associations et de citoyens, ils multiplient les démarches pour pouvoir déposer leur demande d'asile.
Renvoyés de la préfecture du Gard à celle de l'Hérault, après être passés par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), ils attendent toujours de pouvoir accéder à une procédure d'asile normale.

La préfecture de l'Hérault exprime son acharnement en voulant les placer délibrement dans une procédure expéditive dans laquelle ces afghans ne pourront pas faire valoir leurs droits...

Empêcher ces Afghans de demander l'asile dans des conditions normales :

- C'est, les priver des conditions d’accueil décentes qui devraient leur être garanties et les mettre en situation d'échec.

- C’est les renvoyer vers les passeurs de la « jungle »,

- C'est préparer leur expulsion vers un pays en guerre et en pleine insécurité.


Voir la vidéo

Signer la pétition



Marche non-violente vers Gaza le 1 janvier 2010
3 novembre 2009

-


Pour marquer l’anniversaire des 22 jours d’attaque d’Israël sur Gaza, la Coalition Internationale pour mettre fin au siège illégal de Gaza organise une marche internationale vers Gaza, le 1er janvier 2010.

Le but est de marcher aux côtés du peuple de Gaza pour une manifestation non violente qui brisera ce blocus :

"La marche s’inspire de décennies de résistance palestinienne non violente issue du soulèvement populaire de masse de la première Intifada aux villageois de Cisjordanie qui résiste actuellement au mur d’annexion israélien voleur de terres.

Elle s’inspire des volontaires internationaux qui se sont tenus aux côtés des agriculteurs palestiniens lors de leurs récoltes, des équipages des navires qui ont défié le blocus de Gaza par la mer, et des chauffeurs des convois qui ont livré l’aide humanitaire à Gaza.

Elle s’inspire du Mahatma Gandhi..."

Lire la suite et l'appel sur le site de l'AFPS



Ne pas séparer la question de l'émigration de celle de la prévention des conflits internationaux
2 novembre 2009

Le MAN comme 40 autres associations, a dénoncé le retour, organisé par la France, d’Afghans dans leur pays en guerre.

Au-delà de la question humaine des personnes qui ne trouvent pas en France et en Europe la protection qu’ils espèrent, le MAN tient à souligner que de plus en plus de migrants sont contraints à l’exil à cause des conflits armés et des guerres dans leur pays ; c’est le cas notamment de l’Irak, l’Afghanistan, la République démocratique du Congo...


-
Arrestation dans la "jungle" de Calais de très jeunes immigrés souvent originaires d'Irak et d'Afghanistan et pour certains d'entre eux renvoyés par charter vers leur pays d'origine


Pour éviter tous ces drames humains, la dévastation d’un pays, les déplacements des populations, l’exil forcé, les guerres civiles, les combats, les vengeances, les blessures physiques des victimes, les traumatismes des auteurs des actes de guerre, l’effondrement de l’économie..., il est nécessaire de prendre à bras le corps la question de la prévention des conflits. Chaque habitant du monde aspire à vivre en paix, en sécurité avec ses voisins...

voir le communiqué



Mobilisation pour Copenhague
1 novembre 2009

En décembre, les chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier seront à Copenhague pour trouver un accord contre les changements climatiques. La mobilisation est internationale pour pousser les chefs de gouvernement à agir.

-
Mobilisation pour le climat à San Francisco


Copenhague sera un rendez-vous crucial pour le climat et l’humanité. En France, une coalition inédite d’organisations de solidarité internationales, de défense de l’environnement et des droits de l’homme lance un appel au président français, en vu de ce Sommet de Copenhague :

"Au mois de décembre de cette année se tiendra à Copenhague le Sommet de l’ONU sur le climat. Confrontés au péril climatique, les dirigeants du monde entier devront parvenir à surmonter leurs divergences d’intérêts de court terme pour se rassembler autour d’un projet politique mondial fondé sur un constat scientifique objectif et ainsi donner une suite au protocole de Kyoto qui soit à la hauteur des enjeux que nous allons devoir tous ensemble affronter dans les décennies à venir. Le résultat de cette conférence dessinera l’avenir climatique de l’humanité. Or comme le rappelait il y a un an le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon, « nous sommes au bord d’une catastrophe si nous n’agissons pas ».

Acteurs reconnus de la protection de l’environnement, des droits humains et de la solidarité internationale, conscients des responsabilités qui sont les nôtres, nous avons décidé pour la première fois de parler d’une seule voix pour vous exprimer publiquement notre préoccupation et vous appeler à agir avec ambition et détermination lors de la Conférence de Copenhague. Au regard de l’ultimatum climatique auquel l’humanité est confrontée aujourd’hui, Monsieur le Président, vous aurez rendez-vous avec l’Histoire en décembre 2009..."

Signer l'appel de Copenhague
(276 000 signatures à ce jour)



Echos du colloque au sénat : télé, pas de pub destinée aux moins de 12 ans
31 octobre 2009

Le 23 octobre 2009, le MAN organisait un colloque au Sénat sur le thème de sa Campagne "Télé, pas de publicité destinée aux moins de 12 ans".

Il a réuni plusieurs spécialistes sur la question des méfaits de la pub sur les enfants en écho à cette campagne visant à mettre en place par la législation des protections face au conditionnement des plus jeunes à l'hyperconsommation :


-


Ce colloque a réuni François Brune, Dominique Sénore, Elisabeth Bâton-Hervé, Nathalie Berguerand, Jacques Muller, Elisabeth Maheu-Vaillant, Isabelle Darnis, François Vaillant...

En savoir plus



19ème cercle de silence à Rodez
29 octobre 2009

Le 19ème cercle de silence organisé le 27 octobre par le comité des réfugiés a rassemblé près d'une soixantaine de participants.

-

Ces cercles organisés partout en France visent à interpeller de manière non-violente l'opinion publique, les médias et les responsables politiques en exprimant:

- notre refus devant les traitements inhumains que subissent des hommes, des femmes et des enfants sur le territoire français du simple fait qu’ils sont en situation irrégulière.

- notre soutien pour ces personnes, pour ceux qui les accompagnent dans leurs démarches administratives et aussi ceux qui sont chargés d’exécuter les procédures judiciaires.

Le cercle de silence du 27 octobre a été l'occasion d'un soutien aux 4000 sans-papiers en grève en région parisienne : "Ces travailleurs-euses sont nombreux et indispensables dans certains secteurs de notre économie (bâtiment, travaux publics, nettoyage, sécurité, restauration, intérim, aide à la personne, agro-alimentaire, confection…).

La plupart paient des impôts, cotisent (retraites, maladie, chômage...). Ils ne prennent le travail de personne et bien souvent l’exercent dans des conditions particulièrement pénibles, parce que sans droit..." Une pétition est en ligne.

Voir le compte rendu des cercles de silence de Rodez en 2009

Voir l'article dans la Dépêche du Midi du 28 octobre



Campagne : stop paradis fiscaux
28 octobre 2009

-
La campagne : "stop paradis fiscaux" a été lancée à l'initiative des organisations syndicales CFDT, CGT, Snui, Solidaires et des associations Attac, CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France-Agir Ici et de la Plate forme paradis fiscaux et judiciaires. Elle espère réunir 50 000 signataires :

"Les paradis fiscaux font des ravages. Ils ont amplifié la crise qui a jeté des millions de personnes dans le chômage et la précarité à travers le monde. Comment aujourd’hui accorder la moindre confiance aux banques si on ne connaît pas le montant de leurs capitaux

Commenter l'article 36 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >



Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron






Un projet pour éduquer à la non-violence au collège et au lycée :

-









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1440 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 29896

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site