Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
23/01/2018 n 06:01
ACCUEILn Article n°21.1 n 05/02/09 n 07:45 n Editeur : csv
Actualités 2009/4 - fév 09

Annuaire 2009 des associations du Centre du Volontariat de l'Aveyron
25 février 2009

-La deuxième édition de l'annuaire des associations adhérentes, édité par le Centre du Volontariat de l'Aveyron, vient de sortir et vous pouvez le télécharger.

Il possède en début d'ouvrage un annuaire thématique par activité :

- accompagnement, emploi, formation, insertion
- aide et assistance aux personnes
- culture et éducation
- défense des droits et liberté
- famille, enfance, jeunesse, solidarité
- logement, consommation
- loisirs
- santé, aide aux malades
- solidarité internationale, commerce équitable

Consulter l'annuaire


Armes nucléaires françaises : réouvrir le débat public
23 février 2009

-


Chaque premier vendredi du mois, des opposants à la relance de l'arme nucléaire par la France (programme M51) se rassemblent devant le Ministère de la Défense à Paris (Centre Opérationnel des Forces Nucléaires) pour interpeller symboliquement les employés du Ministère. Les participants viennent habillés de noir et se couvrent le visage d'un masque blanc.

Compte-rendu de l'action du 6 février 2009 sur le site du MAN ou sur le site de la Maison de Vigilance.

Alors que l'Iran est quotidiennement désigné comme une menace pour la paix en voulant construire des armes nucléaires, la France a lancé, sans débat public, un programme ambitieux d’adaptation et de recherche pour les armes nucléaires du futur : le laser Mégajoule, un quatrième sous-marin, de nouveaux avions (Rafale), de nouvelles têtes nucléaires (TNO-Tête nucléaire océanique), et enfin de nouveaux missiles, les M51.

Des associations non-violentes se mobilisent dans le cadre notamment du collectif "Non au missile M 51"


Résistance pédagogique : "la répresion resserre le noeud du conflit au lieu de le dénouer", une lettre ouverte de Jean-Marie Muller
21 février 2009

-

Jean-Marie Muller a écrit une lettre ouverte le 20 février à l'Inspecteur d'Académie de la Haute-Garonne en soutien, à Alain Refalo, professeur des écoles à Colomiers et "enseignant désobéissant" du mouvement : "Résistance pédagogique" (voir ci-dessous 5 février).

En même temps qu'une belle plaidoierie qui éclaire le sens de la lutte des enseignants désobéisseurs, elle est aussi une véritable pédagogie sur la désobéissance civile et ouvre une porte de sortie honorable pour l'Inspecteur d'Académie.


Voir les extraits ou télécharger la lettre



"J'attends à tout moment la venue de la police avec la boule au ventre"
19 février 2009

-
L'association "Les amoureux au ban public" publie de nombreux témoignages de couples mixtes dont un des conjoints est menacé par la politique française d'expulsion massive des étrangers.

"J'attends à tout moment la venue de la police avec la boule au ventre. Le premier procés a statué en disant que mon mari doit quitter le territoire nous avons fait appel nous attendons le verdict. Le 26 janvier j'ai été hospitalisé suite à une tentative de suicide. Je sais plus quoi faire. L'angoisse m'a gagné de plus en plus. Je suis capable de tout pour que mon mari reste auprés de moi. Je comprends pas cet acharnement. Ma santé se détériore de plus en plus. Je suis à bout." Voir les témoignages

A Rodez, le collectif des réfugiés se mobilise chaque dernier mardi du mois par un cercle de silence organisé devant la préfecture pour faire bouger l'opinion publique et nos gouvernants sur cette politique inhumaine. Le prochain cercle de silence sera organisé mardi 24 février à 18 h.


La défenseure des enfants s'engage pour une éducation sans châtiments corporels
17 février 2009

-

Dominique Versini, défenseure des enfants, s'engage pour une éducation sans châtiments corporels traduite dans une loi.

Selon elle, "il est tout à fait possible d’avoir de l’autorité sans pour autant avoir recours à la violence physique ou morale".



Voir l'article :

- Vers une éducation non-violente en France ?

- Une campagne de sensibilisation à l’éducation des enfants : le dressage n'est pas l'éducation !

- Satisfaction de l'O.V.E.O., Observatoire de la Violence Educative Ordinaire et appel à la concrétisation par un texte de loi.



Télé - Fidéliser les bébés pour remédier au désintérêt des ados
15 février 2009

-
Le Collectif Inter-associatif Enfance et Médias (CIEM) alerte les parents et les éducateurs, interpelle les responsables de la protection des mineurs français et européens et demande aux pouvoirs publics l’interdiction de la commercialisation des chaînes pour bébés.

Parmi ces actions, le CIEM souhaite mobiliser l’opinion publique autour de l’appel des pédopsychiatres français pour stopper la commercialisation de ces chaînes.

Le CIEM invite à signer massivement cet appel : « Un moratoire contre la fabrique des bébés téléphages ! »

Dans un texte (mis à jour en janvier 2009), le CIEM décrit les problèmes psycho-affectifs, éducatifs, juridiques et économiques posé par ces chaînes. Ces derniers notamment rejoignent la préoccupation de la campagne du MAN : "Pas de pub à la télé pour les enfants de moins de 12 ans" .

Lire l'article


300 000 enfants soldats dans le monde
13 février 2009

-
Pour 300 000 enfants dans le monde, la guerre n'est pas un jeu.

Dans le monde entier, 300 000 enfants soldats sont à tout moment engagés dans les conflits. Plusieurs millions d'enfants soldats sont morts au combat ces dix dernières années.

Inconscients face à la mort, influençables et faciles à "former", ces recrues deviennent indispensables quand les conflits durent. Victimes et génocidaires potentiels, les enfants sont les pions sacrifiés d'un jeu mortel maîtrisé par les adultes.

Dans son dernier rapport (2008), la Coalition pour mettre fin à l’utilisation des enfants soldats souligne ainsi combien il est alarmant de constater que « lorsqu’un conflit armé éclate, reprend ou s'intensifie, il implique presque inévitablement la participation d’enfants soldats. L'Irak, la République centrafricaine, la Somalie, le Soudan (Darfour) et le Tchad sont tout autant de situations récentes illustrant cette réalité ». Voir sites Amnesty et Unicef


Gerboise Bleue : la face cachée des premiers essais nucléaires français
11 février 2009

-
Gerboise bleue est la première arme nucléaire française. C'était une bombe atomique qui a explosé sur le site d'essai nucléaire de Reggane dans le Tanezrouft au centre du désert Sahara, alors territoire français rattaché à l'Algérie française, le 13 février 1960. La gerboise étant un petit rongeur des steppes, le bleu étant la couleur nationale.

Le film "Gerboise Bleue" de Djamel Ouahab (sortie nationale le 11 février) raconte l’histoire des vétérans français et des Touaregs algériens victimes des premiers essais atomiques français dans le Sahara de 1960 à 1966.

Pour la première fois, les derniers survivants témoignent de leurs combats pour la reconnaissance de leurs maladies, et révèlent dans quelles conditions les tirs se sont véritablement déroulés.

"Pour la première fois, je me rends sur le point zéro de « Gerboise Bleue », premier essai atomique français en atmosphère quatre fois supérieur à Hiroshima, interdit d’accès depuis 47 ans par les autorités algériennes..."

Voir la présentation du film



Dekha Ibrahim Abdi : "les personnes peuvent résoudre leurs conflits"
9 février 2009

-
La keyniane Dekha Ibrahim Abdi travaille sur la résolution des conflits, notamment en Afrique. Elle a reçu le prix Nobel alternatif et le prix Guernika en 2007.

A l'occasion de son passage en Allemagne en 2008, un article nous décrit cette personnalité :

"Son message est simple: les personnes peuvent résoudre les conflits, même si ceux-ci semblent parfois désespérés.

Dekha Ibrahim Abdi s’avance vers le microphone et parle clairement, expliquant comment elle a recours à des méthodes simples pour intervenir en qualité de médiatrice entre des personnes qui, sous l’emprise de la colère et du désespoir, risqueraient sinon de prendre les armes.

Abdi ne sait que trop bien que la violence existe. Elle est née dans le district de Wajir, dans le nord-est du Kenya, région limitrophe de la Somalie, et elle appartient à la communauté ethnique somalienne. Traditionnellement, les femmes ont une place importante dans la société nomade en Somalie. “Dans cette région inhospitalière, les femmes ont toujours contribué aux besoins de leurs familles”, explique Abdi..."

Lire l'article sur le portail marocain Marakech


L'estime de soi : un document pédagogique de la décennie pour la paix
7 février 2009

-

La coordination française de la Décennie pour la paix et la non-violence vient de mettre en ligne un nouvel exemplaire de sa lettre "Eduquer à la non-violence et à la paix". Elle porte sur l'estime de soi. Une des fondations nécessaire à la communication non violente et sur laquelle peuvent agir parents et éducateurs.

"L’estime de soi aide à s’affirmer en osant exprimer ses besoins, ses émotions, ses sentiments et ses pensées, en apprenant à formuler des demandes claires et en sachant dire « non » quand il est opportun de le faire. On peut dire que l’affirmation de soi, c’est l’estime de soi dans le lien social, dans la relation avec les autres".

"L’estime de soi se construit dès la petite enfance à partir du regard positif et aimant que pose la famille sur l’enfant. Il peut alors se percevoir comme quelqu’un qui a de la valeur, quelqu’un digne d’être aimé. C’est la base de l’estime de soi. Lorsqu’à l’école, l’élève en difficulté scolaire est stigmatisé par des appréciations dévalorisantes, voire humiliantes du genre « élève nul », « aucune chance de réussir dans la voie choisie », etc., son estime de soi est mise à mal. Cela devient un réel obstacle à sa progression scolaire et ce genre de comportement de l’adulte devrait être considéré comme une faute professionnelle..."

Voir la lettre N° 12


Résistance Pédagogique : Alain Réfalo une deuxième fois sanctionné
5 février 2009

-


Alors que la résistance pédagogique s'amplifie, traduisant l'inquiétude générale des enseignants, de parents , des éducateurs face à l'avenir du système scolaire et de l'Education Nationale,la seule réponse est pour linstant la répression :

Un rassemblement de protestation et de soutien à Alain Refalo est organisé le jeudi 5 février à 18h30, Place Joseph Verseilles, à Colomiers.

"Alors qu’il est sanctionné financièrement par un retrait de deux jours de salaire par mois depuis le 5 janvier, Alain Refalo, enseignant désobéisseur aux réformes de Xavier Darcos, est aujourd’hui sanctionné sur le plan professionnel.

L’inspecteur d’académie a refusé, lors de la réunion statutaire de la CDEN, qu’Alain Refalo accède à l’échelon supérieur auquel il avait droit dans le tableau d’avancement du corps des professeurs des écoles au motif qu’il ne le méritait pas puisqu’il avait été sanctionné financièrement pour service partiellement non fait.

Ainsi, Mr l’inspecteur d’académie se permet de décider, en contradiction avec tous les rapports d’inspection précédents qui attestent d’un travail de qualité, que Mr Alain Refalo n’est pas digne de mérite et qu’il doit à nouveau être puni !

Nous dénonçons la dérive répressive de l’inspecteur d’académie de la Haute-Garonne, exécutant zélé et aveugle de la politique de régression de Xavier Darcos et dont l’occupation principale, depuis plusieurs semaines, est d’ordonner aux IEN de surveiller et de dénoncer les enseignants et les parents d’élèves en résistance, de menacer les enseignants et les directeurs de sanctions financières et disciplinaires, et d’autoriser l’intrusion de forces de gendarmerie dans les écoles.

Le réseau des enseignants désobéisseurs appellent les enseignants du primaire à amplifier la désobéissance pédagogique dans les écoles et les parents d’élèves à se mobiliser dans des actions publiques pour défendre le service public d’éducation."


"La résistance non-violente provoque chez l'adversaire, successivement : l'indifférence, la raillerie, les injures, la répression et l'estime. Tout mouvement qui survit à la répression, modérée ou cruelle, commande invariablement le respect, ce qui est synonyme de succès. Si nous sommes fidèles, cette répression peut être considérée comme le signe précurseur de la victoire.
Gandhi

Cité sur le blog de Résistance Pédagogique



*centre**lien=http://www.conflitssansviolence.fr/lire.php?rub=ACCUEIL&cahier=1 &art=20*Lire les actualités

Commenter l'article 21 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1336 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 5376

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site