Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
26/04/2019 n 00:14
DESARMEMENTn Article n80.1 n 07:57 n 15/02/18 n Editeur : csv
15 fvrier 2018
Derrire la loi de programmation militaire, la
prolifration nuclaire...


Communiqu du MAN du 14 fvrier 2018 :

"Ce jeudi 8 fvrier a t dvoile la loi de programmation militaire (LPM) qui devrait couvrir la priode 2019-2025. Elle prvoit une dpense totale de prs de 300 milliards deuros, soit en moyenne 42 milliards deuros dpenss chaque anne, qui se fera ncessairement aux dpends des investissements dans les domaines de la sant, de lducation ou de lenvironnement.

-


Elle prvoit galement une augmentation progressive de la dpense annuelle dvolue la dissuasion nuclaire qui passerait denviron 4 milliards deuros en 2017 ... 6 milliards en 2025, soit ce moment-l plus de 14% de la dpense annuelle totale en quipement militaire ! De nombreux experts, y compris militaires, reconnaissent linefficacit de notre dissuasion face aux menaces daujourdhui. Nos socits doivent repenser compltement leur dfense pour ragir efficacement aux nouvelles menaces : terrorisme, cyber attaques, etc.

Le fait de soutenir les services publics, afin quils assurent au mieux leur mission dans un souci dgalit et de justice sociale, est un gage de cohsion sociale. Celle-ci est absolument ncessaire pour contrer ces nouvelles formes dagression.

Lors de ses vux aux armes le 19 janvier, Emmanuel Macron a dj tranch la question sans aucun dbat prliminaire : les deux composantes de notre dissuasion (actuellement quatre sous-marins et un escadron davions Rafale) seraient maintenues et modernises. Seuls arguments voqus : linstabilit du monde et lattitude des autres pays nuclariss dune part, et dautre part la puissance que confrent ces armes sur la scne internationale. Ces arguments fallacieux ne peuvent quencourager la prolifration et une instabilit de plus en plus grande, avec un risque accru de dboucher un jour sur un conflit nuclaire, par erreur ou non.
Sans lannoncer clairement, cette LPM va de plus en plus favoriser le maintien de notre armement nuclaire. Pourtant, signataire du Trait de non-prolifration des armes nuclaires (TNP), la France est engage par larticle VI dsarmer de bonne foi ! Cette LPM constitue donc un non respect du TNP !

Pourtant la France est lun des pays dots de ces armes qui pourrait sautoriser ratifier le rcent Trait dinterdiction des armes nuclaires. Ce faisant, outre laura que notre pays gagnerait comme acteur de la paix dans le monde, il ouvrirait la voie lespoir de voir un jour lespce humaine dbarrasse de cette menace permanente de destruction totale.

Mais pour cela, il est ncessaire que les Franais-e-s fassent connatre leurs lu-e-s leur volont de se dbarrasser de ces armes inutiles, coteuses et immorales ! Le MAN travaille promouvoir un type de dfense alternatif, non-violent et efficace !"

Patrick Hubert, porte-parole du MAN
Edit par csv, le 15/02/18 08:09

Commenter l'article 80 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 193399

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site