Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
25/04/2019 n 23:43
DESARMEMENTn Article n°64.1 n 18:24 n 13/04/17 n Editeur : csv
27 avril 2017
Dominique Lalanne : vers une interdiction des armes
nucléaires


Dans une conférence de 50 minutes, mise en ligne par Dijon-écolo.info, Dominique Lalanne, physicien nucléaire, membre du Bureau national du Mouvement de la Paix et co-président de l'association Abolition des armes nucléaires fait le point après la conférence internationale tenue à l'ONU du 27 au 31 mars 2017 : "L'arme atomique n'est pas une fatalité. La garder relève d'un comportement maladif qui nécessite une prise en charge psychiatrique..."



Il y raconte comment 3 pays, les USA, la Grande Bretagne et la France ont "fait un sit-in" devant l'entrée de l'Assemblée pour tenter de la faire capoter...

Néanmoins, la présidente de la conférence, la présidente du Costa-Rica est mandatée pour rédiger un traité d'interdiction des armes nucléaires qui sera discuté du 15 juin au 7 juillet 2017 avant d'être soumis à la signature des états.

Cette nouvelle étape vient après une suite d'initiatives de pays non daté d'armes nucléaires qui ne se résignent pas au blocage du traité de non-prolifération depuis 20 ans. Tout a commencé à Oslo en 2o13 avec une conférence sur les conséquences d'une utilisation de l'arme nucléaire.

L'intervenant s'interroge ensuite sur les raisons psychologiques du dénis et des blocages des responsables politiques français qui relèveraient d'un "problème psychotique"...



Edité par csv, le 27/04/17 à 17:28

Commenter l'article 64 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 193356

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site