Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 07:49
ENVIRONNEMENTn Article n°4.1 n 19:55 n 26/11/15 n Editeur : csv
26 novembre 2015
Marche pour le climat : la voix des populations réduite
au silence



COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la COALITION CLIMAT 21 Aveyron


-
Une marche fièrement annoncée de longue date qui devait mobiliser l'ensemble du département : des solutions de remplacement sont en préparation

  
"Notre solidarité à l’égard des victimes des attentats du 13 novembre et de leurs familles est totale. Ce crime est immense, mais c’est en continuant à vivre librement et fraternellement que notre réponse sera à la hauteur.

Suite à ces attentats odieux, les autorités ont déclaré l’état d’urgence et interdit La Marche pour le Climat qui était prévue le samedi 28 novembre 2015 à Rodez. Réduisant de ce fait au silence les voix des populations directement affectées par le changement climatique.

Nous, membres de la coalition climat qui préparons depuis des semaines cette Marche pour le Climat, restons déterminés et mobilisés.

Nous regrettons que cette marche citoyenne, festive et non-violente ne puisse avoir lieu.
Notre démarche est guidée par la recherche de la paix, de la justice et de la mobilisation contre les inégalités et contre le dérèglement climatique. Elle a pour but de montrer une volonté forte des citoyens pour que des mesures justes et efficaces contre le dérèglement climatique soient prises lors de la conférence internationale sur le climat (COP 21) qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Rappelons que l’état d’urgence ne peut devenir un état permanent et les conditions de sa mise en œuvre ne sauraient entraver la démocratie sociale, l’exercice de la citoyenneté et le débat public. Nous appelons à la défense des libertés, nous ferons prévaloir en toutes circonstances notre liberté d’information, d’expression, de manifestation et de réunion.

Le monde que nous défendons est celui de la paix, de la justice, de la lutte contre les inégalités et contre le dérèglement climatique.
La réalité est que nous sommes dans un état d’urgence climatique :

Plus que jamais, la société civile, unie et solidaire, a le devoir de faire entendre les exigences citoyennes lors de la COP21.
Nous sommes en ÉTAT D'URGENCE CLIMATIQUE : plus que jamais la société civile, unie et solidaire, a le devoir de faire entendre les exigences citoyennes AVANT, PENDANT et APRES la COP 21

C'est pourquoi nous serons mobilisés ce samedi 28 novembre à Rodez, et des membres de la coalition climat seront présents à l’esplanade des Ruthènes à 14h30, pour répondre aux besoins d’information de la population et chercher des formes d’action compatibles avec l’état d’urgence."

Coalition Climat 21 Aveyron
Edité par csv, le 26/11/15 à 20:10

Commenter l'article 4 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189643

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site