Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
16/12/2018 n 01:45
INTERNATIONALn Article n°345.1 n 17:18 n 14/12/18 n Editeur : csv
15 décembre 2018 - RDC
Du sang dans nos portables


Le film diffusé par Arte "Du sang dans nos portables" a été présenté par deux fois par le MAN, devant un public nombreux et attentif, lors du Festival de la solidarité de Rodez, le 1er décembre 2018.

C'est Ida Kuyondukay, originaire de RDC et membre du MAN Aveyron, qui a animé le débat. Une exposition était également présente dans le Hall de la salle des fêtes (voir ci-dessous).


-


Le coltan, présent dans tous nos potables mais aussi dans nos ordinateurs, GPS… est une ressource rare. 80% des stocks connus se trouvent au Congo où il alimente pillage et guerres qui ont déjà fait 5 millions de morts et donné lieu à plus de 300 000 viols.

Des hommes de l'armé régulière comme des groupes armés issus des régions frontalières s'accaparent cette richesse sans que les grands groupe acheteurs ne se préoccupent de l'éthique du produit qu'ils achètent à de coûts dérisoires.

Quelques exemples :

- Un homme qui porte 50 kg de coltan sur son dos durant 2 jours est payé 4 € tandis que ce coltan est vendu sur le marché 930 €.

- Au cours des guerres entre factions pour prendre le contrôle des mines, de nombreux enfants qui travaillent dans ces mines sont tués.

- les femmes sont violées au cours de ces opérations de pillage en vue de créer la terreur.

- C'est ainsi que le Rwanda voisin vend plus de coltan sur le marché international que le Congo alors qu'il n'en dispose pas dans son sous-sol !

- Du fait des pillages par ces bandes armées, cette ressource échappe au pays, n'est pas soumise à impôt et ne permet pas de construire des infrastructures nécessaires pour les populations qui vivent au milieu de toutes es richesses : écoles, routes, dispensaires, hôpitaux...

- Les hauts gradés de l'armée congolaise amassent des fortunes en tolérant ces trafics et n'ont pas intérêt à les dénoncer.

- le Congo est sans doute le pays d'Afrique où il y a le plus de casques bleus de l'ONU depuis 1998 mais ils n'ont aucune efficacité.

- Une participante a pu acquérir un téléphone équitable ("fairphone") fabriqué aux Pays-Bas il est démontable et réparable et a une durée de vie plus longue et pollue moins. Ne pourrait-on pas exiger de nos fournisseurs qu'ils nous en proposent ? Il semble qu'on puisse en acheter sur internet.

- Il est aujourd'hui possible de connaître l'origine du coltan présent dan chaque portable grâce à sa "signature géologique" (chaque minerai a une spécificité selon d'où il vient que l'on peut analyser et détecter)que l'on peut obtenir grâce à des analyses : ne pourrait-on pas exiger de nos fournisseurs de nous donner l'origine du coltan dans les téléphones que nous achetons ?

-


-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-
Edité par csv, le 15/12/18 à 08:51

Commenter l'article 345 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1434 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 97856

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site