Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/01/2019 n 20:54
INTERNATIONALn Article n°86.1 n 27/09/10 n 07:23 n Editeur : csv
27 septembre 2010 - Gaza - mis à jour le 28 septembre
Un bateau juif pour Gaza


"Nous avons une stratégie de non-violence"

"Des pacifistes juifs -européens, israéliens et américain- ont appareillé dimanche du port de Famagouste, dans le nord de Chypre, à destination de la bande de Gaza, dans une tentative de briser symboliquement le blocus maritime imposé par Israël.

-
Un bateau juif pour briser l'embargo vers Gaza


A bord d'Irene, un petit voilier bleu et blanc, ont pris place une juive américaine, un Britannique, une Allemande et quatre Israéliens opposés au blocus imposé par l'Etat hébreu à l'enclave palestinienne depuis 2006.

"Nous voulons montrer au monde que tous les juifs n'approuvent pas la politique israélienne", a expliqué à l'AFP Edith Lutz, foulard turquoise dans les cheveux et étoile de David autour du cou.

"C'est un devoir sacré pour moi en tant que survivant (de la Shoah, ndlr) de protester contre la persécution, l'oppression et l'enfermement de tant de gens, dont plus de 800.000 enfants à Gaza", a pour sa part estimé Reuven Moskovitz, un Israélien de 82 ans.

"L'Etat d'Israël est un rêve magnifique qui s'est réalisé, il faut faire en sorte qu'il ne devienne pas un cauchemar. Je suis sioniste, je crois que j'ai ma place sur cette terre, mais ce n'est pas une raison pour voler la terre des Palestiniens et violer les droits d'1,5 million de personnes", a-t-il ajouté.

Avant de quitter le port, il s'est lancé, sous l'oeil éberlué de la police chypriote turque, dans un solo d'harmonica, un chant hébreu pour la paix.

...L'opération, dont le budget dépasse les 20.000 livres (23.500 euros), a été financée par des dons récoltés notamment par différentes branches de l'organisation "Juifs européens pour une paix juste".

A bord, une petite cargaison de jouets, livres, matériel de pêche ou encore médicaments, "une aide symbolique" pour la population de Gaza.

Le trajet vers Gaza devait, en théorie, durer quelque 36 heures.

Les militants ont l'intention de hisser à l'approche de Gaza des drapeaux de paix multicolores arborant les noms de dizaines de juifs soutenant leur action.

"Nous avons une stratégie de non violence", a souligné M. Shapira.

Parmi les passagers, Rami Elhanan, 60 ans, dont la fille Smadar a été tuée à 14 ans dans un attentat suicide.

"Nous nous tapons la tête contre un mur de haine très dur. Mais notre objectif est de faire des fissures dans ce mur, car c'est ainsi que les murs finissent par tomber", a-t-il déclaré.

"La chose la plus intelligente que pourrait faire Israël, c'est de nous laisser passer, ainsi personne ne se rappellera de nous. Mais quoi qu'il se passe, le pire m'est déjà arrivé, je n'ai pas peur", a-t-il poursuivi..."

Source et photo : AFP


Le IRENE arraisonné par l'armée israëlienne


Selon une nouvelle dépêche de l'AFP du 28 septembre à 10h, "la marine israélienne a intercepté mardi en pleine mer le voilier de pacifistes juifs qui tentaient de briser symboliquement le blocus maritime autour de la bande de Gaza, a-t-on appris de sources concordantes.

"Dix navires de guerre israéliens ont forcé le bateau à faire route vers Ashdod (port israélien)", a déclaré à l'AFP un des organisateurs qui se trouvait à terre à Gaza, Amjad al-Shawa.

"Ils se sont rendus parce qu'ils étaient encerclés, ils n'avaient pas le choix", a-t-il ajouté."

L'objectif de ce voyage était de montrer à l'opinion publique que tous les juifs ne partagent pas les choix de l'état d'Israêl.

-
Reuven Moshkovitz, Israélien de 82 ans, survivant de la Shoah, à bord du bateau Irene (photo AFP-B. Bebek)
Edité par csv, le 28/09/10 à 14:02

Commenter l'article 86 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1440 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 29903

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site