Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
21/03/2019 n 13:46
INTERNATIONALn Article n°73.1 n 15:29 n 04/06/10 n Editeur : csv
4 juin 2010
Mettre fin au blocus de Gaza


Le MAN, Mouvement pour une Alternative Non-violente, publie le communiqué suivant : "Plus que jamais, mettre fin au blocus de Gaza".

-
Sur le minuscule territoire de Gaza, 1,5 million de personnes vivent enfermés sur 360 km2
Document paru dans la Croix du 4 juin 2010


Plus que jamais, mettre fin au blocus de Gaza.

"Dans la nuit du 30 au 31 mai 2010, des commandos israéliens ont pris d’assaut les bateaux de la "flottille de la liberté" et ont tiré à balles réelles sur leurs occupants, faisant au moins 9 morts. Cet assaut a eu lieu en dehors des eaux territoriales israéliennes, au mépris de toutes les règles internationales en vigueur.

La presse israélienne s’est vue censurer sur ces faits commis par les forces militaires.

Cette réaction violente est disproportionnée par rapport à l’action des militants internationaux pour la Paix.

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente dénonce cette agression meurtrière, perpétrée contre des militants pour les droits de l’homme et des élus (parlementaires français, chypriotes et européens), dont le seul objectif était de tenter de mettre fin au blocus de la bande de Gaza. Celui-ci est en vigueur depuis plus de trois ans et il empêche toute reconstruction après la guerre menée par Israël il y a un an et demi. Les bateaux transportaient des maisons préfabriquées, du ciment, du matériel médical, des fauteuils roulants, etc.

Le MAN appelle le gouvernement français à exercer ses responsabilités, à prendre toutes les mesures nécessaires à la levée immédiate du blocus de Gaza et à s’engager pour qu’une enquête internationale, exhaustive et impartiale fasse rapidement toute la lumière sur les actes commis dans la nuit du 30 au 31 mai 2010.

Face à de tel agissement en dehors des moyens légitimes, il est plus que jamais nécessaire de ne pas entrer dans la spirale de la violence. Le MAN appelle à renforcer les actions de Boycott, de Désinvestissements économiques et de Sanctions vis à vis de Israël tant que celui-ci ne respectera pas les décisions de l’ONU et les conventions internationales concernant la guerre, en particulier vis à vis des territoires occupés et du respect de la société civile."

Voir le communiqué original sur le site du MAN

Voir aussi : le blocus de Gaza en chiffres sur le site du Figaro



Adolfo Perez Esquivel a publié cette "lettre ouverte au peuple d'Israël" au lendemain des évènements violents sur le Mavia Marmara :

Lettre ouverte au peuple d’Israël :
« Tu récolteras ce que tu as semé ».


par Adolfo Pérez Esquivel.


Tout au long de son histoire, le Peuple d’Israël a su préserver sa mémoire, sa spiritualité, sa culture et son identité. Malgré la diaspora, il a toujours su garder ses propres valeurs. Je ne vais pas rappeler ici son long cheminement que nous connaissons tous et qui reste toujours présent dans la mémoire et dans le cœur de chacun, ainsi que la douleur et la résistance pendant les persécutions et l’holocaute du temps du nazisme.

Israël a le droit d’exister mais le peuple palestinien a aussi droit à son existence. Il est aujourd’hui victime des persécutions, des tortures, des bombardements et de la marginalité que lui impose Israël et tout cela génère la pauvreté et la violence sociale et structurelle ; on lui enlève ses terres, on lui impose l’installation des colonies juives par la force et on construit le « mur de l’infamie » qui divise le peuple palestinien.

Israël et les Etats-Unis qui le soutiennent sont tous deux responsables de ces crimes de lèse-humanité contre le peuple palestinien.

Nous condamnons et nous dénonçons les dommages subis par les équipages en mission humanitaire de la Flotille de la Liberté composée par le croiseur Mavia Marmara et les cinq autres bateaux qui transportaien 700 militants et 10 mille tonnes de provisions. L’attaque d’Israël a provoqué 19 morts et des blessés qui sont détenus par les forces israëliennes. Ce qui est le plus infâme, c’est qu’Israël tente de justifier son action en parlant d’« auto-défense » face à ceux qui, en fait, ne cherchaient aucune confrontation, mais voulaient seulement apporter leur solidarité à un peuple opprimé. Israël est devenu un pays agresseur qui viole les conventions internationales, les droits de l’homme et les droits des peuples. Comme le dit si bien José Saramago, « Israël est devenu le Goliath du Moyen-Orient ».

Il faut réagir face à la situation actuelle que vit le Moyen-Orient. On ne peut résoudre les conflits de la région par la violence. Il est urgent de rétablir le dialogue et les négociations en apprenant à se respecter les uns les autres et à trouver les chemins d’entente et de paix entre les personnes et les peuples. Les Nations Unies doivent changer d’attitude et agir de façon concrète et pas seulement par de simples déclarations face à la barbarie subie par le peuple palestinien de la part du gouvernement israëlien.

Nous savons déjà que bien des personnes dans le peuple d’Israël ne sont pas d’accord avec la politique de leur gouvernement et veulent parvenir à une solution qui soit juste pour les deux peuples afin que se terminent ces longues décennies de violence, de souffrance et de mort. Il faut à tout prix réagir contre cette escalade de la violence et trouver enfin de nouveaux chemins et de nouvelles alternatives pour construire la paix."

Adolfo Pérez Esquivel
Prix Nobel de la Paix


Edité par csv, le 04/06/10 à 16:00

Commenter l'article 73 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 133796

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site