Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/01/2019 n 21:10
INTERNATIONALn Article n°8.1 n 14/06/08 n 11:16 n Editeur : csv
Eurosatory 2008 : la France au coeur des ventes d'arme

15 juin 2008

La culture de la paix par la résolution non-violente des conflits ne va pas progresser du 16 au 20 juin à l'occasion du salon international de la défense à Satory !

Le site officiel du salon est sur ce point édifiant. Si l'enjeu éthique, philosophique ou même politique semble complètement absent, en revanche, l'enjeu économique crève les yeux. L'analyse du vocabulaire employé sur le site officiel du salon est révélatrice : "la semaine du business", "détecter de nouveaux marchés", "lancer de nouveaux produits", "innovation", "dynamisme", "rendez-vous d'affaire", "conseil en stratégie commerciale"...

-


Bref -toujours selon les organisateurs- un "rendez-vous professionnel" à ne pas manquer :

"Avec près de 50 000 visiteurs professionnels de plus de 160 pays, Eurosatory réunit à proximité immédiate de la capitale tous les acteurs-clés du secteur. Venir au Salon, c’est la possibilité de rencontrer les décideurs politiques et militaires, et les industriels(chiffres 2006) avec :

- 110 Délégations officielles de 69 pays (plus l’UE et l’OTAN) ;
- 447 décideurs politiques et militaires : 23 Ministres et Secrétaires d’Etat, 26 Chefs d’Etat-major des Armées et de l’Armée de terre, 17 Directeurs nationaux de l’Armement (DNA), Délégations Commerciales, responsables de l'équipement des forces armées et de la sécurité ;
- Les dirigeants et managers de grands groupes industriels et de PME-PMI ;
- Les représentants d’organisations internationales ;
- La Presse et les Médias internationaux, avec 600 journalistes accrédités des 5 continents et 52 magazines de Défense et de Sécurité."


Face à ce déploiement de moyens pour "booster" les ventes d'armes dans le monde, citons ces quelques lignes publiées par l'INRC, Institut National de recherche sur les Conflits :

"Ce doit être un impératif catégorique de la diplomatie de tout Etat soucieux de promouvoir un ordre international fondé sur la justice et sur la paix de tout faire pour éviter que les conflits dégénèrent en violence.

Ainsi, la question centrale posée par les ventes d'armes, et elle est éminemment politique, est-elle de savoir s'il existe des méthodes alternatives aux armes de la violence pour résoudre les conflits. Cette question concerne à la fois la politique de défense du pays qui vend des armes et celle du pays qui en achète. Face aux impasses auxquelles la course aux armements risque de conduire tous les peuples, il est raisonnable de penser que la réponse à cette question doit être recherchée dans l'expérimentation des stratégies de l'action non-violente. L'urgence est donc d'investir dans cette recherche."


-
Ci-dessus la nouvelle bombe dite "thermobarique" utilisée en Aphganistan, dont la puissance équivaut à celle de certaines bombes nucléaires


Parmi de nombreux sites très documentés sur ces questions, citons aussi :

- Le Centre de documentation et de recherche sur la paix et les conflits

- L'article : "de nouvelles armes pour les grands enfants" (inventaire des nouvelles technologies dans ce domaine)

- L'article du Monde (5 juin 08) : "La France veut accroître ses ventes d'armes" :

"La politique de relance des exportations d'armement est au premier rang des priorités commerciales et diplomatiques du gouvernement. La France veut regagner des parts de marché dans un secteur où la concurrence des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la Russie (la France arrive en quatrième position, talonnée par Israël) est sans merci."
Edité par csv, le 14/06/08 à 11:23

Commenter l'article 8 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1440 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 29966

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site