Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
25/04/2019 n 23:54
LU POUR VOUSn Article n°3.1 n 16:23 n 28/03/08 n Editeur : csv
Patrice Viveret
Reconsidérer la richesse


Sortir par le haut de la société de marché. Face aux jeux guerriers que développe cette logique, l’économie sociale et solidaire propose une autre réponse, celle des jeux coopératifs.
Extrait du livre de Patrice Viveret



- «Tel est donc ce bouleversement qui va faire émerger ce nouveau monde où la nouvelle loi montante, celle de l’économie, récuse toute distinction morale, tout rapport au religieux, s’émancipe du politique et ne connaît que trois catégories pour se refonder sur les ruines de l’ancien : l’individu, le désir, la raison calculatrice au service de ce désir… Ce que le libéralisme économique va devoir assumer, c’est le prix de cette promotion du désir détaché de toute norme, de cet individu «hors société» et de cette économie découplée du politique et de l’éthique. Ce prix c’est pour l’essentiel, l’abandon de la recherche du «bien commun», les vices privés étant censés, par le tour de passe-passe de la «main invisible du marché», se transformer en vertus publiques… On aurait pu penser que, face à cette approche, une vision alternative aurait pu naître. Or il n’en fut rien car le marxisme, va, sur ce terrain de la représentation de la richesse, partager le même socle culturel que le libéralisme.»

Patrick Viveret, sur la demande de Lionel Jospin en tant que Premier Ministre de la France a rendu un rapport sur la question de la considération de la richesse, et sur la nécessité profonde de «sortir par le haut de cette société de marché qui chosifie les rapports sociaux, marchandise le vivant et l’intelligence, cherche à étendre le life time value (for money) à l’ensemble du temps de vie.» Patrick Viveret termine en disant :

«La question de la richesse rejoint donc ici celle du développement humain durable. Elle n’est plus prioritairement celle de la production matérielle, y compris dans les pays du Sud. Les ressources innombrables que la vie et l’intelligence humaine ont su créer n’ont pas de véritable obstacle physique, mais un redoutable adversaire psychique : celui qui naît de la peur et du désir de possession ou de domination.

Face aux jeux guerriers que développe cette logique, l’économie sociale et solidaire propose une autre réponse : celle des jeux coopératifs. Mais le principe de coopération et de solidarité ne saurait valoir exclusivement dans la sphère économique. Il est tout aussi nécessaire dans la sphère politique, sociale et culturelle… Ce que nous apprennent la mutation informationnelle et les nouvelles frontières de la connaissance et du vivant, c’est que la vraie richesse, demain plus encore qu’hier, sera celle de l’intelligence du cœur

Patrick Viveret
Reconsidérer la richesse
Editions de l’Aube - 2003

Télécharger ce texte
Edité par csv, le 26/07/08 à 16:06

Commenter l'article 3 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron





Sommaire de la rubrique :

"Le MAN Aveyron a lu pour vous" (depuis 2013)

"Le MAN Aveyron a lu pour vous" (2008 à 2012)

Des adhérents vous proposent des textes...






Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN (2.14 MB)



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 193378

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site