Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 08:30
RELATIONNELn Article n104.1 n 20:46 n 04/06/16 n Editeur : csv
2 juin 2016
Repres pour une ducation la non-violence dans la
famille


Quelle ducation la non-violence dans la famille ? Quelles alternatives aux moyens, dits ducatifs, violents (gifles, fesses...) qui humilient, n'apprennent pas l'enfant et sont gnrateurs de stress ? Comment initier l'enfant l'esprit et aux valeurs de la non-violence ? Le dernier numro de Non-violence Actualit fourmille de rflexions qui pourront aider les jeunes parents dans leur difficile mais passionnante mission :


-


"A lheure o se prpare ce numro, un petit groupe de dputs vient de dposer une proposition de loi pour interdire les chtiments corporels envers les enfants. Celle-ci sinscrit dans un cycle devenu saisonnier (pour le chroniqueur, cest un vritable marronnier). Chaque anne, un nouveau texte visant prohiber lusage des punitions physiques dans la famille fleurit, spanouit dans le clair-obscur de la polmique dun dbat confus entre les pour et les contre , o largument massue lemporte sur la raison. Finalement, cest sous le poids de lopinion et de la rcupration par les politiciens que la belle initiative finit par se faner. Aussi, faut-il le rappeler, la France est lun des derniers tats europens ne pas avoir adopt de telles dispositions ; lamenant rgulirement se faire tirer loreille par le Dfenseur des Droits, le Conseil de lEurope ou encore en fvrier 2016 par le Comit des droits de lenfant de lONU.

Cette position trs ambigu se matrialise dans la rponse de Laurence Rossignol et laction du ministre des Familles, de lEnfance et des Droits des femmes. La ministre, favorable une ducation sans violence, estime cependant quune loi visant interdire les chtiments corporels serait une mauvaise dcision, qui diviserait le pays. Sensuit la publication dun livret des parents par le ministre. On peut y lire que : Frapper un enfant (fesses, gifles, tapes, gestes brutaux) na aucune vertu ducative. Les punitions corporelles et les phrases qui humilient, napprennent pas lenfant ne plus recommencer, mais gnrent un stress et peuvent avoir des consquences sur son dveloppement. De telles initiatives ont leurs limites et dissimulent mal une transgression des droits fondamentaux de lenfant. Cela dure depuis prs de trente ans et forme encore le terreau de bien des souffrances daujourdhui

Mais allons de lavant ! Ce numro vous soumet quelques repres. Loin de la tentation de poser les termes dun label, il vise promouvoir la rflexion sur les consquences de la violence dans la sphre familiale, laisser entrevoir les enjeux lis une ducation la Non-Violence et des alternatives de pratiques parentales possibles. Chacun sait, ds la naissance de son enfant, quil aura pour responsabilit daccompagner ce nouveau venu trouver sa place dans la socit. Cette place impliquera la transmission et le renforcement de comptences relationnelles et sociales pour construire de nouvelles cooprations et solidarits face aux dfis et changements en cours. Cette mtamorphose vers un monde de justice et de progrs social partag se fera notamment en clairant les pratiques et reprsentations parentales et en replaant lhumain au cur des relations familiales et sociales."

Voir le sommaire, commander la revue en ligne



Edit par csv, le 04/06/16 21:08

Commenter l'article 104 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >



Rejoignez le MAN Aveyron sur les rseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








Se former la rgulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Programme des stages individuels proposs par l'IFMAN sud-ouest





"Une exprience en Aveyron l'coute des enfants"

-


Tlcharger le document (3 Mo)




-

Ce site a t dvelopp et est hberg par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189705

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site