Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
25/04/2019 n 23:50
RELATIONNELn Article n°106.1 n 02/09/16 n 05:50 n Editeur : csv
6 septembre 2016
Les 3 piliers de l'estime de soi


Du 21 septembre au 2 octobre 2016, se déroulera la quinzaine de l'éducation à la non-violence et à la paix sur le thème : « Je suis valable, je suis aimable, je suis capable – Développons les trois piliers de l’estime de soi ». Elle est proposée par la Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix dont le MAN est membre.

Plus que jamais nous avons besoin de développer et faire connaître ce type d'activité comme une antidote au terrorisme. Une mine d'idées est là dans ce guide pour mettre en place des activités sur ce thème avec les enfants.

-


Le livret pédagogique est disponible avec son « coffre à trésors » et ses fiches spécifiques par niveau (maternelle, élémentaire, collège, lycée) et de fiches pédagogiques ciblées qui ont tout pour but de vous offrir des outils pour développer l’estime de soi de vos élèves, de vos enfants, de vos jeunes… et ainsi pouvoir mener cette quinzaine en projet de trimestre voire d’année. Chaque enseignant, éducateur, animateur… est appelé à sélectionner dans ce dossier pédagogique les fiches qui l’intéressent pour réaliser ce projet à sa convenance.


Repères théoriques

Tous les spécialistes se retrouvent autour de cette « définition » : l’estime de soi est l’évaluation positive de soi-même, fondée sur la conscience de sa propre valeur et de son importance inaliénable en tant qu’être humain. Une personne qui s’estime se traite avec bienveillance et se sent digne d’être aimée et heureuse. L’estime de soi repose sur un sentiment de sécurité qui permet d’utiliser son libre arbitre, ses capacités et ses facultés d’apprentissage pour faire face, de façon responsable et efficace, aux évènements et aux défis de la vie.

Harter et Lawrence, psychosociologues canadiens, définissent l'estime de soi comme étant l'évaluation individuelle de la divergence entre l'image de soi et le soi idéal.

Delphine Martinot, professeure en psychologie sociale, voit deux niveaux de définition: un Soi individuel ou personnel, celui qui différencie des autres, et un Soi social, qui rend compte des relations aux autres ou à des groupes sociaux signifiants.

Germain Duclos, psychoéducateur, pointe l’estime de soi comme un précieux héritage à léguer à son enfant, un passeport pour la vie.

Pour Christophe André, psychothérapeute, l’estime de soi est aussi centrale : « lorsqu’on ne s’estime pas, on est rarement heureux » dit-il. Pour lui, une bonne estime de soi demande d’accepter ses limites, son imperfection, de dépasser la crainte du jugement de soi par les autres qui peuvent même devenir « réparateurs ».

Pour Edith Tartar-Goddet, psychosociologue, l’estime de soi n’est pas qu’une affaire personnelle : elle se construit dans la relation à l’autre d’où la nécessité d’être très vigilant dans l’éducation des enfants pour lui permettre de se développer ; elle signale la tendance de notre culture occidentale à mettre l’accent sur les défauts, les manques, ce qui pour elle entraîne la culpabilité et l’échec.

Pour Catherine Guégen, pédiatre, l’enfant développe une juste estime de soi quand ses besoins en amour, sécurité affective, autonomie et protection sont bien nourris ; un enfant qui ne peut la développer aura des difficultés adolescent, adulte pour reconnaître ses compétences, qualités, savoirs, être épanoui.

Ils sont tous en général d’accord pour lui reconnaître 3 piliers sur laquelle elle repose :

1. L’amour de soi : malgré nos limites et nos échecs, notre petite voix intérieure, aidée par le regard des autres, affirme « je suis aimable »

2. La vision de soi : ce regard que l’on porte sur soi de nos forces et de nos limites nous conduit à penser « je suis valable »

3. La confiance en soi : elle est la conséquence des deux premiers, nous permet de tirer les leçons de nos échecs, de croire « je suis capable »

Quinzaine 2016 "Je suis valable, je suis aimable, je suis capable"


Son but :

Développer les capacités d’estime de soi de chacun pour permettre

– Une meilleure connaissance de soi, la découverte de ses « trésors cachés ».

– Le changement de regard sur soi.

– Une meilleure acceptation de l’autre afin de créer un climat relationnel de cohésion de groupe, propice au développement des compétences et à l'épanouissement.

Ses objectifs :

– Sensibiliser à l'écoute de soi et de l'autre en favorisant l'intériorisation.

– Encourager l'entraide et la coopération.

– Favoriser le développement du regard empathique sur soi et sur l'autre.

– Améliorer en bienveillance les liens interpersonnels.

– Inciter à agir avec discernement, en cohérence avec ses valeurs.

– Favoriser l'expression de soi et ainsi développer la confiance en soi, l'affirmation de soi, dans le respect des différences.

– Favoriser l'esprit d'ouverture et la tolérance.

– Renforcer l’estime de soi.

– Améliorer le vivre ensemble.

– Prévenir le harcèlement.

Son action :

– Je fabrique et j’utilise mon coffre à trésors et ses Top-outils.

– Je le complète régulièrement grâce à des vécus en jeux, lectures d’images, débats,
échanges, activités...

– Je l’utilise dans ma vie quotidienne.

Son déroulement :

1. Entrer dans la thématique par le conte, l’histoire, l’observation d’images, le roman,
l’actualité, les évènements de terrain, les jeux coopératifs, diverses activités pour permettre l’émergence de la notion d’estime de soi.

2. Fabriquer les coffres à trésors.

3. Vivre de multiples activités permettant de « nourrir » les coffres à trésors des découvertes
en compétences, capacités, valeurs, limites.

Télécharger le livret pédagogique

-
Edité par csv, le 06/09/16 à 05:56

Commenter l'article 106 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >



Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Programme des stages individuels proposés par l'IFMAN sud-ouest





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 193372

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site