Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/04/2019 n 12:37
RELATIONNELn Article n108.1 n 19:43 n 25/10/16 n Editeur : csv
25 octobre 2016
Naissance du sens de l'quit chez les enfants, un
communiqu du CNRS


Selon son ge, un enfant ne partage pas les ressources de la mme faon entre un individu dominant et un individu subordonn. Ainsi, une tendance galitariste se dveloppe puis s'accentue entre 5 et 8 ans.

Ce rsultat, obtenu par une quipe de chercheurs du CNRS, des universits Claude Bernard Lyon 1, de Lausanne et de Neuchtel (Suisse), permet de mieux comprendre la naissance de la notion d'galit chez les tres humains et d'apprhender leur sens de la justice. Il est publi dans la revue Developmental Psychology (Voir le communiqu du CNRS du 26 septembre 2016).


-
Dans une premire exprience, les chercheurs ont demand des enfants gs de 3 8 ans de regarder une saynte joue par deux marionnettes.


"Les relations hirarchiques constituent une des caractristiques de notre vie sociale. L'enfant dtecte trs tt la diffrence entre un individu dominant et un individu subordonn. Mais quel comportement adopte-t-il face une asymtrie hirarchique ? Va-t-il favoriser le dominant et ainsi prserver le statu quo ? Ou au contraire avantager le subordonn et instituer une forme d'galit ? Comment ces prises de position voluent-elles pendant l'enfance ?

Des chercheurs de l'Institut des sciences cognitives Marc Jeannerod (CNRS/Universit Claude Bernard Lyon 1), des universits de Lausanne et de Neuchtel ont examin les prmices de ce positionnement politique chez des enfants gs de 3 8 ans grce deux expriences : l'une de partage de ressources, l'autre de redistribution.

Dans la premire exprience, les chercheurs ont demand 173 enfants de regarder une saynte joue par deux marionnettes. L'une d'elles imposait systmatiquement ses jeux l'autre : les enfants reconnaissaient en elle le chef. Les chercheurs donnaient alors l'enfant un grand chocolat et un petit chocolat, et observaient quelle marionnette il distribuait chaque friandise. A 3 et 4 ans, une large majorit d'enfants avantage la marionnette dominante en lui attribuant le grand chocolat. A 5 ans, cette tendance disparat, pour s'inverser compltement 8 ans. A cet ge, la quasi-totalit des enfants favorisent la marionnette subordonne.

Les spcialistes ont intitul la seconde exprience paradigme de Robin des Bois . Les enfants (au nombre de 132) devaient regarder une scne o trois personnages, dont l'un se dclarait tre le chef, jouaient dans un parc. Par la suite, le chef et l'un des subordonns recevaient chacun trois pices, tandis que le dernier subordonn obtenait seulement une pice. L'examinateur demandait l'enfant de prendre une pice de l'une des deux personnages les plus riches pour la donner au plus pauvre. Le mme effet que dans la premire exprience est alors observ : les plus jeunes protgent les ressources du dominant alors que les plus gs protgent celles du subordonn.

Les enfants les plus gs parvenaient souvent expliquer leur choix. Ils donnaient le plus gros chocolat telle marionnette parce qu'elle ne choisit jamais le jeu , ou encore parce qu'elle est moins chanceuse que l'autre . D'autres, surtout les plus jeunes, n'y arrivaient pas, car produire une justification leur demandait un niveau d'abstraction trop lev.

Les chercheurs suggrent plusieurs facteurs pour expliquer l'avantage donn au dominant et pour comprendre l'inversion de cette tendance avec l'ge. Tout d'abord, les enfants plus jeunes sont plus dpendants des figures d'autorit parentale. De plus, la crche, les rapports de dominance entre enfants sont frquents et relativement bien accepts. Les trs jeunes enfants pourraient galement vouloir s'attirer les faveurs du dominant, ou viter d'entrer en conflit avec lui. Mais la volont des enfants de contrecarrer les ingalits se renforce mesure que se complexifie leur vie sociale. En effet, plus ils grandissent, plus ils ont de partenaires de jeu, plus la notion d'galit leur est ncessaire pour voluer dans leur groupe.

Ces travaux montrent que les enfants commencent tre sensibles aux ingalits de statut vers cinq ans, et que cette tendance devient trs prononce vers huit ans. Toutefois, ces rsultats ne signifient pas que les enfants de huit ans se montrent galitaristes dans toutes les situations sociales. Les chercheurs s'attachent maintenant comprendre l'effet du genre et l'influence de la culture sur cette tendance : une marionnette de genre masculin sera-t-elle perue comme davantage dominante ? La sensibilit aux ingalits est-elle moins forte dans les pays o les hirarchies sont culturellement plus marques ?"


Edit par csv, le 25/10/16 19:59

Commenter l'article 108 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >



Rejoignez le MAN Aveyron sur les rseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








Se former la rgulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Programme des stages individuels proposs par l'IFMAN sud-ouest





"Une exprience en Aveyron l'coute des enfants"

-


Tlcharger le document (3 Mo)




-

Ce site a t dvelopp et est hberg par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 181195

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site