Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/03/2019 n 12:52
SOCIALn Article n°177.1 n 09:49 n 01/10/13 n Editeur : csv
1 octobre 2013
Soutien à la famille de demandeurs d'asile tchéchène et
ses trois enfants expulsés en pleine nuit de Rodez

(mise à jour au 2 octobre)

La famille Bathyzhev a été expulsée de Rodez dans la nuit du 30 septembre au 1 octobre (voir ici).

-


Le Comité des réfugiés a réuni plus de 60 personnes devant le commissariat de Rodez ce lundi 30 septembre de 16h à 18 h, en solidarité avec la famille de demandeurs d'asile.

Celle-ci, au terme d'une entretien de 2 heures, s'est vu signifier son expulsion vers l'aéroport de Toulouse, à 2h15 dans la nuit, au camping de Layoule, où elle était hébergée dans un mobilhome du Secours Populaire. L'émotion est forte, l'indignation est grande et le climat lourd : "C'est une première, du jamais vu à Rodez !" a-t-on pu attendre chez les participants. Une collecte spontanée parmi les participants a permis de réunir 570 € qui ont été remis à la famille. Si quelques élus étaient présents, le soutien de Christian Tesseydre, maire de Rodez à Manuel Valls et concernant le démantèlement des campements de Roms était dans toutes les bouches, tant il a créé la déception. (Voir aussi : "Populations Roms : quand les enfants trinquent")

Une quinzaine de personnes dont plusieurs élus de Rodez étaient présents dans la nuit pour accompagner la famille et les pleurs des enfants qui commençait à s'intégrer à Rodez. Ils se sont opposés de manière symbolique à cette expulsion en se plaçant devant la camionnette qui les a emporté dans la nuit.

Ce fut une nouvelle occasion pour rappeler et dénoncer les accords de Dublin 2 qui oblige tout demandeur d'asile à faire sa demande dans le premier pays où il a été enregistré. Dans le cas présent, pour cette famille, en Pologne dont la politique d'asile à l'égard des Tchéchènes est connue pour être très restrictive. Et de montrer comment est hypocritement violé l'article de 14 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, dont la France est signataire et qui proclame solennellement :

" Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays"



Devant le commissariat de Rodez : 16 h - 18 h

-

-

-

-


Devant le camping de Layoule : 1h20 - 3h le 1 octobre

-

-

-

-

-


dans la presse

La Dépêche du Midi - 1 octobre 2013:

-

-

Centre-Presse - 1 octobre 2013


-

La Dépêche du Midi - 2 octobre 2013

-

-

La Dépêche du midi grand Sud - 2 octobre 2013

-

Centre-Presse - 2 octobre 2013

-






Edité par csv, le 02/10/13 à 13:27

Commenter l'article 177 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 138218

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site