Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/03/2019 n 12:54
SOCIALn Article n°151.1 n 08/01/13 n 16:33 n Editeur : csv
10 janvier 2013
Contribution du MAN 44 au débat sur le projet
d'aéroport à Notre Dame des Landes


Le communiqué qui suit, du MAN Loire-Atlantique, est une contribution au débat sur le projet d'aéroport à Notre Dame des Landes. Il replace le combat et le débat dans le contexte de l'histoire sociale et politique de ce département, dans un contexte d'émergence de la pensée écologique :

-


"Le MAN 44 soutient les opposants au projet d'aéroport à Notre Dame des Landes, certains de ses membres ont d'ailleurs participé régulièrement à différentes formes de manifestations depuis plusieurs années.

Ce projet ne tient pas compte des questions actuelles posées sur le plan de l'écologie et qui n'avaient pas cours à une époque (années 60) où un projet de grand aéroport pour la région ouest de la France a commencé de germer dans les têtes des décideurs économiques et politiques.

Mais au-delà d'une opposition formelle, le MAN 44 souhaite apporter sa contribution au débat actuel même si celui-ci lui paraît survenir bien tardivement.

Le positionnement géographique de Nantes lui a valu une Histoire essentiellement liée à l'Océan et à l'estuaire de la Loire, avec notamment pour les siècles récents, le commerce triangulaire, l'industrie agro-alimentaire et les chantiers navals.

Lorsque M. Ayrault accède au fauteuil de premier magistrat de la ville en 1989, cela fait juste deux ans que les chantiers navals ont définitivement fermé. Nantes est alors une ville à l'économie effondrée : l'activité portuaire se tarit et tout le système économique organisé autour avec !

Ainsi, pour la première fois de son Histoire probablement, l'avenir ne semble plus passer par l'océan et ce paramètre est très important à prendre en compte dans le débat actuel sur l'aéroport, car cette période coïncide avec la montée en puissance de l'Union Européenne vis à vis de laquelle Nantes possède un sérieux handicap qui tient à son isolement géographique. L'outil aéroport s'avère alors un atout pour établir des échanges directs avec d'autres métropoles européennes, et ce sans dépendre de Paris, ni passage obligé par Paris.

Plus de vingt années ont passé. M. Ayrault en était à son quatrième mandat lorsqu'il a été nommé Premier Ministre. Nantes est aujourd'hui une ville attractive de tous points de vue et voit sa population "intra-muros" continuer d'augmenter, mais sans se défaire d'une politique sociale solidaire qui se concrétise notamment par la rénovation en profondeur des quartiers populaires et le maintien d'un fort taux de logements sociaux.

Le développement de la ville de Nantes et de son territoire d'influence n'est pas le fruit du hasard mais bien d'une politique choisie et assumée au sein de laquelle le projet de nouvel aéroport avait toute sa place et c'est ce qui explique pour une bonne part le "jusqu'auboutisme" de ses partisans qui ne veulent pas prendre en compte le nouveau contexte créé par le phénomène du réchauffement climatique.

C'est donc pendant plus de vingt ans que M. Ayrault a présidé une équipe municipale composée notamment d'élus écologistes qui, s'ils n'ont jamais tu leur opposition, n'ont jamais cherché non plus à compter leurs voix, en faisant par exemple candidature séparée à un premier tour d'élection municipale.

En 2013, Nantes est capitale verte de l'Europe, et le projet aéroport labellisé à des normes écolos grâce par exemple aux toitures vertes...

M. François de Rugy, député EELV réélu en juin 2012 et Président du groupe EELV à l'Assemblée Nationale, n'a pas cru bon de (ou n'a pas été autorisé à ?) faire valoir son opposition au projet d'aéroport dans la profession de foi adressée à tous les électeurs de gauche qui voulaient soutenir l'action gouvernementale de M. Ayrault, dans le prolongement des promesses de M. Hollande. Qu'il le veuille ou non, M. de Rugy est donc aussi le représentant de partisans de cet aéroport sans qu'on sache bien sûr la proportion des uns et des autres, et ce parce qu'aucun candidat socialiste n'était présenté dans cette circonscription.

Depuis longtemps, le MAN 44 aurait aimé qu'une opposition politique moins ambigüe empêchât M. Ayrault de dérouler son projet et de le mettre en oeuvre avec beaucoup moins de discrétion... et d'efficacité !

Alors le MAN 44, tout en redisant son opposition au projet d'aéroport, souhaite que cette question soit traitée dans un cadre plus large intégrant un nouveau cap de développement économique tourné vers la promotion d'énergies alternatives et d'activités respectueuses de l'environnement, de l'aménagement du territoire, de l'intérêt des populations locales et d'un fonctionnement démocratique respectueux des électeurs".
Edité par csv, le 10/01/13 à 19:46

Commenter l'article 151 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 138226

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site