Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
18/04/2019 n 18:17
SOCIALn Article n126.1 n 16/12/11 n 14:52 n Editeur : csv
dcembre 2011
Les Roms en France, survivre malgr l'adversit,
confrence de Jean-Pierre Dacheux


Jean-Pierre Dacheux, auteur d'une thse de philosophie sur les Roms et du livre "Roms de France, Roms en France, le peuple du voyage", tait l'invit du MAN Aveyron le 13 dcembre 2011 Sbazac, sur le thme : "Les Roms l'heure de l'Europe".

-

Cette population mconnue est un bouc missaire facile de problmes qu'ils n'ont en rien contribu crer. Europens depuis sept sicles, certains voudraient les chasser de chez eux. Pour les renvoyer o ? Commenons par mieux les connatre :

Jean-Pierre Dacheux a tout d'abord prsent aux 70 personnes prsentes quelques repres sur cette population peu connue : qui sont-ils vraiment ? Quelles ont leurs valeurs et leur culture ?

"Rom" veut dite "homme" en langue romani, tout comme "Inuit" chez... les Inuits : c'est ainsi qu'ils se sont eux-mme nomms : "les hommes". "Rom" est galement le terme officiel choisi par l'Union Europenne pour dsigner cette population.

Les linguistes prfrent le terme Rrom, avec le double "r", car le "r" se prononce l'origine, "roul".

Un seul peuple mais des origines varies

Les Roms de France sont essentiellement "Manouches" ou "Tsiganes", selon l'itinraire d'arrive en Europe de leur branche, partir du XIVme sicle : tous en effet ont une lointaine origine du nord de l'Inde dont ils ont t chasss. Aprs un priple de plusieurs sicle du ct de l'actuel Afganistan, ils ont rejoint l'Europe par divers chemins. Ils sont donc un des tout premiers peuples constituants de l'Europe, bien avant l'Allemagne, l'Italie ou la Roumanie constitues au XIXme sicle.

Ainsi, ceux qui sont arrivs par les Balkans puis la Bohme, o l'empereur les avait accuilli et apprcis cause de leur savoir-faire, sont devenus "Bohmiens". Ceux qui sont passs par la Grce ont t nomms "Tsiganes", "Gitans" ou "Gypsies"...

En France, ils sont 100 150 000 vivre en habitat mobile, sur un total de 4 500 000. Mais en Europe, 95 % d'entre eux vivent sdentaires. On les a pourtant souvent confondu avec des nomades. Les 2/3 d'entre eux se trouvent aujourd'hui dans diffrents pays d'Europe de l'est. Au total, en en compte environ 12 millions (mais la loi interdit de les comptabiliser...).

Les Roms ont vcu de terribles preuves : esclavage, ethnocide et extermination de plusieurs centaines de milliers d'entre eux, l'poque nazie, au mme titre que les juifs, un gnocide aujourd'hui oubli.

-


un peuple constituant part entire de l'Europe

Les Roms se dsignent comme une nation sans territoire, comme des Europens avant d'tre de telle ou telle nationalit de l'Europe.

L'expression "gens du Voyage" a t invente par une loi franaise en 1972. Elle est trs inexacte car beaucoup d'entre eux sont sdentaires. L'habitat mobile est un moyen simple et conomique qui leur permet de vivre regroups. La France qui refuse de prendre en compte les considrations ethniques leur a toujours refus le terme de peuple, au mme titre que les Basques, les Corses o les... Occitans car, comme le prvoit notre Constitution, "Il n'y a qu'un seul peuple, le peuple franais".

Les Roms sont donc constituants de l'Europe part entire, dfaut parfois d'tre membres de l'Union Europenne, dont les frontires n'ont cess d'voluer.

Ni extermins, ni assimils, ils ont survcu toutes les tentatives de les faire disparatre. Pourquoi ? A cause sans doute de la force de leur existence culturelle qui les pousse ne pas renier leur valeurs, ne pas devenir comme les "gadjs", c'est dire les "non-Roms" (Gadjo, fminin Gadji, pluriel Gadj).

En France, les 15 20 000 Roms d'origine bulgare disposent du droit de circuler, mais non de s'arrter ! Les expulsions provoques sous l'impulsion du gouvernement de Nicolas Sarkozy, sont sans effet. On se souvient que cela avait soulev la colre de la Commissaire Europenne Viviane Reding contraignant la France "adapter sa lgislation nationale aux exigences de la directive europenne de 2004 sur la libre circulation". "On ne traite pas de la sorte -avait-elle dit- les descendants des victimes du gnocide nazi". Citoyens de l'Europe, ils ne peuvent en rien tre considrs comme des "migrants". Ils fuient la misre, tout en restant sur le territoire o ils vivent depuis prs de sept sicles. Pour eux, la misre a toujours t une "ncessit de survie".

-


Faire face l'adversit

Comment ont-il pu survivre et traverser une telle adversit ?

Grce une trs forte "rsilience" qui leur a permis de surmonter tous ces chocs traumatiques,
en restant souds,
En s'insrant sans se laisser assimiler,
en acceptant une marginalisation qui les groupe aux portes des cits.

Ils "plient mais ne rompent pas".
Ils subissent plus la violence sociale qu'ils ne la provoquent.
Ils ont appris vivre de peu dans un environnement hostile,
ne jamais se soumettre,
en ne recherchant aucun pouvoir,
en tant toujouts prts fuit sans s'attacher une terre...

En vivant en quelque sorte comme des "citoyens du monde", mme si le prix payer est parfois terrible...

S'imprgnant "comme du papier buvard" des cultures qu'ils ont rencontr, ils ont su en capter les mots ou les moeurs. Leur art s'est ainsi enrichi du violon en Hongrie, des percussions en Serbie ou encore de la guitare en Espagne...

-



un accueil qui laisse souvent dsirer

Ils ne sont "ni des saints irrprochables, ni des rustres malveillants".

Les aires de stationnement qui leur sont rserves de par la loi (loi Louis Besson en 2000) sont souvent peu accuillantes et loin de la nature prs de laquelle ils aiment vivre : prs des voies rapides ou des lignes de chemin de fer, loin du coeur des villes et souvent de tout voisinage. Dans la pratique, ces aires sont peu nombreuses : 85 % des collectivits de plus de 5000 habitants sont en effet hors la loi.

Sur eux, il y a beaucoup d'ides toutes faites dverses par les mdias et colportes par les "on dit" : elles ne correspondent vraiment pas la ralit.

-

Voir article de presse

Edit par csv, le 24/12/11 13:52

Commenter l'article 126 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les rseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Prfecture
18 h








Se former la rgulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Tlcharger la plaquette de prsentation des IFMAN



-

Ce site a t dvelopp et est hberg par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 178507

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site